Israël en guerre - Jour 64

Rechercher

L’armée publie l’enregistrement d’un terroriste se vantant d’avoir tué des Juifs

Dans l'enregistrement, on entend les parents féliciter leur fils après qu'il leur a dit avoir assassiné 10 Juifs lors de l'attaque terroriste du 7 octobre dans le sud d'Israël

Un extrait d'une vidéo UGC publiée sur Telegram le 9 octobre 2023 montre un terroriste palestinien armé marchant autour du festival de musique Supernova, avec un corps derrière lui, près du kibboutz Reim, dans le désert du Néguev, dans le sud d'Israël. (Crédit : ANONYMOUS/AFP)
Un extrait d'une vidéo UGC publiée sur Telegram le 9 octobre 2023 montre un terroriste palestinien armé marchant autour du festival de musique Supernova, avec un corps derrière lui, près du kibboutz Reim, dans le désert du Néguev, dans le sud d'Israël. (Crédit : ANONYMOUS/AFP)

L’armée a publié mardi un enregistrement d’un terroriste palestinien du Hamas qui a participé à l’attaque du 7 octobre dans le sud d’Israël et qui se vantait auprès de ses parents de massacrer des Juifs, alors qu’Israël continue de donner de nouveaux détails sur l’assaut meurtrier du début du mois.

Dans l’appel, l’homme raconte avec enthousiasme à ses parents qu’il se trouve à Mefalsim, un kibboutz proche de la frontière de Gaza, et qu’il a tué à lui seul 10 Juifs.

« Regardez combien j’en ai tué de mes propres mains ! Votre fils a tué des Juifs », dit-il, selon une traduction anglaise.

Il ajoute ensuite : « Maman, ton fils est un héros. »

On entend ses parents le féliciter pendant l’appel. Identifié par son père comme étant Mahmoud, le terroriste dit qu’il appelle sa famille depuis le téléphone d’une femme juive qu’il vient d’assassiner, et les implore d’aller sur WhatsApp pour faire un live de la scène.

Il leur demande de vérifier ses messages WhatsApp pour obtenir d’autres informations. « J’aimerais être avec vous », lui répond sa mère.

L’enregistrement a été diffusé un peu plus tôt au Conseil de sécurité des Nations unies par le ministre des Affaires étrangères, Eli Cohen.

La diffusion de l’appel est intervenue un jour après qu’Israël a projeté à 200 membres de la presse étrangère et locale quelque 43 minutes de scènes poignantes de meurtre, de torture et de décapitation lors de l’assaut du groupe terroriste palestinien du Hamas sur le sud d’Israël au début de ce mois.

Les images ont été recueillies à partir d’enregistrements d’appels, de caméras de sécurité, de caméras corporelles de terroristes du Hamas, de caméras de tableau de bord de victimes, de comptes de réseaux sociaux du Hamas et de victimes, et de vidéos de téléphones portables prises par des terroristes, des victimes et des secouristes. Plus de 1 400 civils ont été massacrés par les terroristes et au moins 224 personnes ont été enlevées.

Le gouvernement a déclaré qu’il avait décidé de montrer aux journalistes une partie de la documentation recueillie afin de dissiper ce qu’un porte-parole a qualifié de « phénomène de négationnisme de la Shoah se produisant en temps réel », alors que des doutes ont été soulevés dans le monde entier sur certaines des atrocités les plus horribles commises par le Hamas.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.