Le cabinet ouvre le service public aux employés ultra-orthodoxes
Rechercher

Le cabinet ouvre le service public aux employés ultra-orthodoxes

Deri loue l’extraordinaire « discrimination positive » ; le Premier ministre dévoile un plan d’aide pour le secteur arabe, étend les soins dentaires pour les enfants

Stuart Winer est journaliste au Times of Israël

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu avec Aryeh Deri à la Knesset , le 29 juin 2015 (Crédit photo: Hadas Parush / Flash90)
Le Premier ministre Benjamin Netanyahu avec Aryeh Deri à la Knesset , le 29 juin 2015 (Crédit photo: Hadas Parush / Flash90)

Le cabinet devait approuver dimanche des mesures permettant à plus de travailleurs ultra-orthodoxes de trouver un emploi dans le service public, une des mesures d’une stratégie pour intégrer la communauté dans la main-d’œuvre nationale.

« Aujourd’hui, le cabinet va approuver des mesures pour intégrer la population ultra-orthodoxe dans le service public », a déclaré le Premier ministre Benjamin Netanyahu à la réunion hebdomadaire du cabinet.

« L’intégration de tous les secteurs en Israël dans le marché du travail est très importante, à la fois pour eux et pour la croissance économique continue de l’Etat d’Israël, pour construire son économie, et, bien sûr, pour réduire les écarts dans la société ».

« Nous voulons intégrer le public ultra-orthodoxe dans les secteurs public et privé. Nous voulons qu’ils soient intégrés dans le marché du travail, et aujourd’hui c’est un pas important dans cette direction ».

Le ministre pour le Développement du Néguev, de la Galilée et de la périphérie Aryeh Deri, dirigeant du parti ultra-orthodoxe Shas, a appelé ce programme un « projet, le premier de cette sorte, dans lequel le gouvernement ouvre les portes à la population ultra-orthodoxe et les place dans des emplois du service public ».

« Le nombre d’ultra-orthodoxes dans le service public est négligeable, et nous avons l’intention de changer cela – c’est une forme de discrimination positive », a continué Deri, notant que les ultra-orthodoxes font face à des défis uniques pour trouver un travail.

« Pendant des décennies, j’ai entendu les plaintes d’ultra-orthodoxes disant qu’ils n’avaient pas réussi à être acceptés dans des emplois du service public, malgré avoir servi dans l’armée israélienne et avoir des diplômes académiques, a-t-il déclaré. Ils sont rejetés franchement pour des raisons variées, même à l’étape de présentations de leurs CV. »

Deri a déclaré que le plan du gouvernement permettrait d’intégrer des centaines de travailleurs ultra-orthodoxes dans le service public d’ici 2020.

« Les ultra-orthodoxes vont étudier dans plusieurs voies, une sorte de course de cadets pour les ultra-orthodoxes, et recevront un traitement préférentiel pour les offres du service public, a-t-il déclaré. Aujourd’hui, un message clair est envoyé au secteur privé – intégrez les ultra-orthodoxes dans votre force de travail. »

Le Premier ministre a également annoncé d’autres politiques gouvernementales, parmi lesquelles un plan d’aide sur cinq ans pour les communautés arabes du pays, une expansion des soins dentaires gratuits de deux ans pour inclure les enfants jusqu’à 14 ans, et un budget d’un milliard NIS (250 millions d’euros) pour préparer la conversion de la communauté du nord de Harish en une nouvelle ville.

« C’est un acte sioniste exceptionnel et inégalé », a déclaré Netanyahu à propos de la ville, dont il a prédit qu’elle grandirait au-delà de ses 50 000 résidents prévus.

Le ministre de la Santé Yaakov Litzman a expliqué que le plan dentaire serait incrémenté chaque année jusqu’à ce que finalement tous les enfants jusqu’à 18 ans bénéficient de soins gratuits. « La santé dentaire est partie intégrante de la santé publique et je suis heureux que cela ait été approuvé, a-t-il déclaré. Les enfants israéliens n’auront plus honte de ne pas recevoir de traitement dentaire. »

A la réunion du cabinet, Netanyahu a également salué les actions des résidents de Raanana quand ils ont répondu à une attaque terroriste palestinienne la veille, dans laquelle trois personnes ont été blessées. Le terroriste suspecté a été arrêté par la police.

« Je voudrais commenter les actions des civils et des forces de sécurité hier à Raanana, a déclaré Netanyahu. Nous devons tous être en alerte en permanence, nous sommes dans une lutte déterminée et en cours contre le terrorisme. »

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...