Rechercher

Le député Gilad Kariv dépose plainte suite aux menaces de mort contre Michaeli

Dans un enregistrement publié par le journaliste Ben Caspit sur Twitter, une militante déclare: "Si cela n'avait tenu qu'à moi, la ministre Michaeli aurait été exécutée"

Carrie Keller-Lynn est la correspondante politique et juridique du Times of Israël.

La cheffe du parti Avoda, Merav Michaeli s'exprimant après une réunion de faction, à Tel Aviv, le 8 septembre 2022. (Crédit : Avshalom Sassoni/Flash90)
La cheffe du parti Avoda, Merav Michaeli s'exprimant après une réunion de faction, à Tel Aviv, le 8 septembre 2022. (Crédit : Avshalom Sassoni/Flash90)

Le député Avoda Gilad Kariv a déposé plainte à la police mercredi contre l’activiste du Likud Rinat Asor, pour avoir proféré des menaces explicites contre la ministre des Transports, Merav Michaeli.

Dans un enregistrement publié par le journaliste Ben Caspit sur Twitter, Asor déclare : « Si cela n’avait tenu qu’à moi, la ministre Michaeli aurait été exécutée. »

« Cette incitation explicite d’une militante du Likud contre la ministre Michaeli témoigne avec le poids de mille témoins de la façon dont ceux qui entourent le leader de l’opposition [Benjamin] Netanyahu sont entachés d’une haine aveugle et d’une culture de la violence politique », a déclaré Kariv, président de la commission de la Constitution, du Droit et de la Justice de la Knesset.

« Nous voyons un lien clair entre la conduite criminelle de certains agents du Likud et la caricature publiée par Netanyahu lui-même, dans laquelle un pistolet est pointé sur le dos du Premier ministre [Yair] Lapid, dans le contexte de la controverse entourant l’accord sur la frontière maritime avec le Liban », a ajouté Kariv.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...