Rechercher

Le Gazaoui tué par une roquette tirée sur Israël reconnu comme victime du terrorisme

La décision du ministère de la Défense et du Bituah Leumi permet à la veuve et aux enfants de l'ouvrier palestinien Abdullah Abu Jaba d'être indemnisés par l'État

Abdullah Abu Jaba, un ouvrier palestinien de la Bande de Gaza tué par une roquette du Jihad islamique palestinien, le 13 mai 2023. (Utilisé conformément à l'article 27a de la loi sur les droits d'auteur)
Abdullah Abu Jaba, un ouvrier palestinien de la Bande de Gaza tué par une roquette du Jihad islamique palestinien, le 13 mai 2023. (Utilisé conformément à l'article 27a de la loi sur les droits d'auteur)

Israël a annoncé dimanche qu’un ouvrier palestinien de la Bande de Gaza, tué par une roquette alors qu’il travaillait dans le sud d’Israël samedi, sera reconnu par l’État comme une victime du terrorisme.

Le ministre de la Défense et le Bituah Leumi [l’assurance nationale] ont approuvé cette mesure, qui permettra à la famille d’Abdullah Abu Jaba de bénéficier des prestations de l’État – sa veuve et à ses enfants recevront des allocations.

Abu Jaba, âgé de 34 ans, était marié et avait six enfants âgés de 11, 9, 7, 5 et 3 ans, ainsi qu’un bébé. Son frère, Hamad Abu Jaba, a été grièvement blessé lors du même tir de roquette sur un chantier agricole près de la ville frontalière de Shokeda, dans le sud du pays.

Un Bédouin israélien qui était employé comme agent de sécurité sur le site a été modérément blessé.

Les hommes se trouvaient apparemment à cet endroit en violation des instructions du Commandement du Front intérieur de Tsahal et il n’y avait pas d’abri anti-bombes – ou miklat – disponible pour qu’ils puissent s’y réfugier, a rapporté dimanche le quotidien Haaretz.

L’article a rapporté que l’autorisation d’effectuer un « travail limité » pendant les tirs de roquettes en provenance de Gaza n’est accordée que s’il existe un miklat pour les employés, et conformément aux directives spécifiques de Tsahal.

Le site agricole près de la ville de Shokeda, où un ouvrier gazaoui a été tué par un tir de roquette du Jihad islamique palestinien la veille, le 13 mai 2023. (Crédit : AFP)

Selon l’article, aucune directive de ce type n’a été émise au cours des récents combats, et le miklat du chantier était encore en cours de construction, seuls les murs étant en place.

En outre, il n’y avait pas de sirène d’alerte à la roquette dans la zone, car elle se trouvait dans une zone ouverte, ont indiqué les médias israéliens.

Toutefois, les trois hommes ont apparemment tenté de se mettre à l’abri après avoir entendu des explosions provenant du système antimissile Dôme de fer, qui interceptait d’autres roquettes en approche. Le Dôme de fer ne vise que les missiles identifiés comme se dirigeant vers des zones peuplées.

Au cours des récents combats, six ouvriers étrangers ont été blessés dans des zones proches de la Bande de Gaza. Un travailleur agricole thaïlandais et un travailleur chinois ont été modérément blessés et deux autres, originaires de Moldavie, ont été légèrement blessés.

Selon Haaretz, 18 000 habitants de Gaza ont un permis de travail en Israël. Des centaines d’entre eux auraient été pris au piège dans le pays lorsque Tsahal a lancé l’Opération « Bouclier et Flèche » en réponse à des tirs de roquettes et que les postes-frontières ont été fermés.

Outre Abdullah Abu Jaba, une autre personne a été tuée en Israël lors de la récente flambée de violence avec la Bande de Gaza, qui s’est soldée par un cessez-le-feu samedi soir. Inga Avramyan, 80 ans, a été tuée par un tir de roquette dans la ville de Rehovot, au centre du pays, la semaine dernière. Son petit-fils a déclaré qu’elle essayait d’aider son mari handicapé à se mettre à l’abri lorsque le missile a frappé.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : [email protected]
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à [email protected].
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.