Israël en guerre - Jour 199

Rechercher

La femme tuée par une roquette mettait son mari paralysé à l’abri, selon son petit-fils

Inga Avramyan, 80 ans, a été écrasée lorsque le projectile s'est abattu sur son immeuble à Rehovot ; elle s'est occupée de son mari blessé dans un accident de voiture

Police et secouristes sur les lieux où une roquette tirée depuis Gaza a touché et endommagé un bâtiment à Rehovot, le 11 mai 2023. (Crédit : Yossi Aloni/Flash90)
Police et secouristes sur les lieux où une roquette tirée depuis Gaza a touché et endommagé un bâtiment à Rehovot, le 11 mai 2023. (Crédit : Yossi Aloni/Flash90)

La femme tuée dans un tir de roquette à Rehovot a été identifiée comme étant Inga Avramyan, âgée de 80 ans. Son petit-fils a déclaré samedi qu’elle était morte alors qu’elle tentait d’aider son mari paralysé à se mettre à l’abri.

Le mari d’Inga, Sergei, avait une mobilité limitée depuis qu’un accident de voiture l’avait laissé partiellement paralysé et amputé d’une jambe, ce qui l’empêchait de se mettre à l’abri sans l’aide d’un tiers. Il a été légèrement blessé lors de l’attaque à la roquette.

« Le plafond s’est effondré sur elle, tandis que grand-père Sergueï a été légèrement blessé », a déclaré leur petit-fils Arthur à la Douzième chaîne.

« Ils n’ont pas eu le temps de se rendre dans le mamad [la pièce blindée de la maison] », a-t-il ajouté.

« Grand-père était probablement stressé et grand-mère a essayé de l’aider à se relever. C’était difficile pour lui de bouger parce que sa jambe a été amputée et qu’il est partiellement paralysé suite à un accident de voiture », a expliqué Arthur.

« Ils ont entendu la sirène tardivement et ont eu trop peu de temps pour se mettre à l’abri », a déclaré leur petit-fils.

Un employé municipal inspectant les dégâts matériels causés à un immeuble résidentiel un jour après qu’il a été touché par une roquette tirée depuis la Bande de Gaza, à Rehovot, en Israël, le 12 mai 2023. (Crédit : AP/Ariel Schalit)

Arthur a raconté que ses grands-parents ont immigré d’Erevan, en Arménie, il y a une trentaine d’années.

« Ma grand-mère enseignait le russe, c’était une femme instruite et érudite. Mon grand-père avait une usine de fabrication. Ils menaient une vie aisée en Arménie, mais ils ont eu du mal à apprendre l’hébreu en Israël », a-t-il expliqué.

« Après l’accident, mon grand-père s’est retrouvé paralysé sur la moitié du corps et ne se déplaçait plus qu’en fauteuil roulant. Ma grand-mère s’est occupée de lui avec amour et dévouement. Elle nous a tous élevés. C’était une femme courageuse. »

« Je ne sais pas ce que mon grand-père va faire sans elle. Il ne communiquait qu’avec elle. Elle était toute sa vie. Il y avait entre eux un amour qu’on ne voit pas tous les jours », a-t-il ajouté.

L’impact direct a fait un énorme trou dans l’appartement des Avramyam, situé au troisième étage d’un immeuble de Rehovot, une ville de 150 000 habitants située à quelque 45 kilomètres au nord de Gaza, et a fait pleuvoir des décombres dans la rue.

« Ça faisait peine à voir – tout a été détruit et il ne reste plus rien », a déclaré Arthur.

Inga Avramyan sera enterrée au cimetière de Rishon Lezion et la famille a déclaré que lorsque la date et l’heure exactes ont été annoncées, le public a été invité à assister à l’enterrement.

« Grand-mère voulait vivre sa vie dans la dignité et elle devrait également se terminer dans la dignité », a déclaré Arthur.

Un drapeau national israélien suspendu derrière une voiture endommagée, devant un bâtiment dans lequel une personne a été tuée après avoir été touchée la veille par une roquette tirée depuis la Bande de Gaza, à Rehovot, le 12 mai 2023. (Crédit : Jack Guez/AFP)

Au lendemain de l’attaque, le chef du Commandement du Front intérieur, le général de division Rafi Milo, a déclaré que le mamad était utilisé comme grenier, et a déclaré que c’était un exemple de la raison pour laquelle il était important de suivre les instructions du Commandement du Front intérieur.

Tsahal a déclaré vendredi qu’un missile d’interception du Dôme de fer avait subi une « défaillance technique » jeudi, manquant la roquette lancée depuis la Bande de Gaza qui a finalement frappé le bâtiment à Rehovot, tuant Avramyan et blessant plusieurs autres personnes – quatre modérément et une légèrement.

Toutefois, le porte-parole militaire, le contre-amiral Daniel Hagari, a décrit le problème – le deuxième à affecter le système en un peu plus d’une semaine – comme probablement isolé, affirmant que le système de défense antimissile a réussi à abattre 91 % des projectiles ciblés. L’année dernière, l’armée israélienne s’était targuée d’un taux d’interception de 97 %.

Il a ajouté que la roquette meurtrière était similaire aux centaines d’autres projectiles de fabrication rudimentaire lancés depuis Gaza au cours de la récente flambée, mais que les dégâts étaient considérables parce qu’elle avait touché l’immeuble à un « angle complexe ».

Un système de défense aérienne Dôme de fer, dans le centre d’Israël, le 10 mai 2023. (Crédit : Avshalom Sassoni/Flash90)

Ce dysfonctionnement survient après un problème distinct qui a empêché le Dôme de fer de s’activer lors d’une escalade avec le groupe terroriste du Jihad islamique palestinien au début du mois. Plusieurs roquettes avaient alors atterri dans des zones habitées, y compris une qui avait touché un chantier de construction dans la ville de Sderot et blessé trois ressortissants étrangers.

Le Dôme de fer a connu des dysfonctionnements similaires dans le passé. Au mois de mai 2021, une panne technique qui avait touché une batterie du système pendant un tir de barrage massif, vers la ville côtière d’Ashkelon, avait empêché l’interception de certaines roquettes. Cette panne pourrait avoir été responsable de la mort de deux femmes et de dizaines de blessés.

Emanuel Fabian a contribué à cet article.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.