Rechercher

Le groupe de métal finlandais Swallow the Sun de retour en Israël

Le groupe repart en tournée pour présenter son dernier album, "Moonflowers", une expérience musicale sombre mais réfléchie

Le groupe de métal finlandais Swallow the Sun reviendra se produire en Israël le 21 mai 2022 (Crédit : Courtesy Jussi Portraits)
Le groupe de métal finlandais Swallow the Sun reviendra se produire en Israël le 21 mai 2022 (Crédit : Courtesy Jussi Portraits)

Le groupe finlandais de doom-death metal, Swallow the Sun, revient en Israël le 21 mai, pour un concert au club Gagarin de Tel Aviv.

Le chanteur du groupe, Mikko Kotamäki, a déclaré que les membres du groupe avaient été impressionnés par le dynamisme de la scène heavy metal israélienne lors de leur premier concert dans le pays il y a 12 ans.

« Nous n’étions jamais allés dans cette partie du monde auparavant. C’était incroyable », a déclaré Kotamäki. « Nous ne savions pas que la scène métal était aussi bonne. Je me souviens de notre premier concert – nous étions vraiment époustouflés par l’expérience formidable que nous avons vécue. »

Swallow the Sun est retourné en Israël en 2016 et 2019, et Kotamäki y est également retourné pour y passer des vacances et rendre visite à des amis.

Le groupe, connu pour son son mélodique et mélancolique, est actuellement en tournée avec son dernier album, « Moonflowers », un bonus, double disque qui comprend les versions métalliques des chansons du groupe ainsi que toute la liste de chansons interprétées et enregistrées par le trio à cordes Trio N O X au violon, alto et violoncelle.

Les interprétations classiques offrent un son instrumental obsédant, les cordes simulant des accords de guitare plus longs, ce qui aide les auditeurs à deviner les paroles en « mettant le doigt sur l’émotion », a déclaré l’altiste du Trio N O X, Helena Dumell, qui a arrangé la version pour cordes composée par le guitariste de Swallow the Sun, Juha Raivio, enregistrant l’intégralité de la face de l’album dans une église finlandaise.

« Moonflowers » fait écho aux thèmes du dernier album du groupe, « When a Shadow Is Forced into the Light », qui a atteint la première place des charts finlandais et a été écrit par Raivio, alors endeuillé par la mort de sa petite amie, l’auteur-compositeur-interprète sud-africaine Aleah Stanbridge, en 2016 des suites d’un cancer.

« Nous jouons une musique lourde et mélancolique, mais elle est belle en même temps, elle est très mélodique », a déclaré Kotamäki. « L’appellation heavy metal ne lui rend pas justice. C’est beaucoup plus vaste que cela. Il y a des parties qui sont lourdes et des parties, notamment sur cet album avec les cordes, qui sont beaucoup plus douces. »

Le claviériste de Swallow the Sun a récemment quitté le groupe, qui se produira en Israël avec Raivio, Kotamäki, Matti Honkonen à la basse, Juuso Raatikainen à la batterie et Juho Räihä à la guitare rythmique.

Les billets pour le concert Swallow the Sun à Tel Aviv, vendus 215 shekels, sont disponibles en ligne.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...