Israël en guerre - Jour 201

Rechercher

Le groupe rock The Black Keys pour la première fois en concert en Israël

À la fin de leur tournée européenne, les deux rockers feront entendre les accents uniques de leur rock teinté de blues lors d'un concert à Rishon Lezion

Jessica Steinberg est responsable notre rubrique « Culture & Art de vivre »

Le duo des Black Keys, le chanteur et guitariste Dan Auerbach (à gauche) et le percussionniste Patrick Carney se produiront en Israël le 10 juillet 2023 (Autorisation: Relations Publiques)
Le duo des Black Keys, le chanteur et guitariste Dan Auerbach (à gauche) et le percussionniste Patrick Carney se produiront en Israël le 10 juillet 2023 (Autorisation: Relations Publiques)

Le groupe de rock The Black Keys a annoncé son tout premier concert en Israël, le 10 juillet prochain au Live Park de Rishon Lezion, à la fin de leur tournée Dropout Boogie, qui les conduira dans toute l’Europe.

La première partie sera assurée par la chanteuse israélienne Ninet Tayeb.

Le chanteur et guitariste Dan Auerbach et le percussionniste Patrick Carney se produisent ensemble depuis 22 ans. Ils se sont rencontrés lorsqu’ils étaient enfants et voisins à Akron, dans l’Ohio.

Ils ont débuté dans le rock indépendant, enregistrant dans des sous-sols et produisant une musique blues mâtinée de rock brut.

Le succès arrive en 2010, avec l’album « Brothers » et le célèbre « Tighten Up », qui remporte trois Grammy Awards et un MTV Breakthrough Video Award, avec son casting original, fait des fils d’Auerbach et Carney, qui ressemblent chacun beaucoup à leur père.

Sur un terrain de jeu pour enfants, on voit les deux garçons mimer les paroles, sur l’amour et la perte, et chanter pour les beaux yeux d’une fille, pour laquelle ils finissent par se battre avant d’être séparés par leurs parents.

Auerbach a déclaré au Guardian en 2011 que Carney et lui, en dépit de leurs différences, avaient grandi à un pâté de maisons l’un de l’autre. Les deux musiciens vivent aujourd’hui tous les deux à Nashville.

Auerbach est d’origine juive polonaise, fils d’un père antiquaire et d’une mère professeure de français dont un grand-oncle a survécu aux camps de concentration et dont la grand-mère a réchappé de justesse à la Shoah.

« Toute sa famille a été assassinée », a confié un jour Auerbach au Guardian.

« Sa mère, son père, ses frères aînés, tout le monde. Elle est arrivée en Angleterre et a appris à parler anglais. Elle a rencontré mon grand-père, qui était dans l’armée, et ils se sont installés dans le New Jersey, où ils ont retrouvé mon grand-oncle. Toutes ces histoires ont rythmé mon enfance. On réalise à quel point on a de la chance. C’est sans doute pour ça qu’on a tellement envie de faire des choses. »

Les billets pour The Black Keys sont en vente sur le site Internet Eventim.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.