Le Hamas accuse l’AP et Israël pour les décès de 3 enfants dans un incendie
Rechercher

Le Hamas accuse l’AP et Israël pour les décès de 3 enfants dans un incendie

Ismail Haniyeh dit que le blocus israélien et le prix élevé du diesel, imposé par l’AP, ont conduit à la mort de 3 enfants dont la maison éclairée aux bougies a brûlé

Le premier ministre de l'Autorité palestinienne Rami Hamdallah, à gauche, et l'ancien Premier ministre et dirigeant du Hamas à Gaza Ismail Haniyeh, à Gaza Ville, le 9 octobre 2014. (Crédit : Said Khatib/AFP)
Le premier ministre de l'Autorité palestinienne Rami Hamdallah, à gauche, et l'ancien Premier ministre et dirigeant du Hamas à Gaza Ismail Haniyeh, à Gaza Ville, le 9 octobre 2014. (Crédit : Said Khatib/AFP)

Le chef du Hamas à Gaza, Ismaïl Haniyeh, a accusé samedi Israël et l’Autorité palestinienne de complicité dans la mort de trois enfants tués dans un incendie ayant brûlé leur maison, dont la source était apparemment des bougies utilisées pour allumer le foyer.

Haniyeh a déclaré que le blocus israélien sur Gaza et les prix élevés pratiqués par l’AP pour l’approvisionnement en diesel à la bande, provoquent des pénuries d’électricité qui indirectement ont conduit à la mort des enfants.

« Les plans d’Israël brûlent la terre et les maisons palestiniennes, et ceux qui conspirent (pour poursuivre) le siège de Gaza brûlent les enfants palestiniens », a déclaré Haniyeh lors des funérailles des enfants, a rapporté Ynet.

Les responsables des deux groupes terroristes, Hamas et Jihad islamique, tiennent Mahmoud Abbas et l’Autorité palestinienne pour responsables des décès, a rapporté le média israélien la Deuxième chaîne.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...