Israël en guerre - Jour 190

Rechercher

Le Liban affirme avoir arrêté 2 espions israéliens qui tentaient de fuir le pays

Selon un responsable libanais, les deux espions capturés à l'aéroport de Beyrouth ont avoué avoir "mené certaines opérations à l'intérieur du Liban"

Des avions à l'aéroport international Rafik Hariri de Beyrouth, au Liban, le 19 mars 2020. (Crédit : Hassan Ammar/AP)
Des avions à l'aéroport international Rafik Hariri de Beyrouth, au Liban, le 19 mars 2020. (Crédit : Hassan Ammar/AP)

Le Liban a déclaré vendredi avoir arrêté deux espions israéliens présumés à l’aéroport international de Beyrouth alors qu’ils tentaient de quitter le pays.

Le général de division Elias Al-Bisari, chef de la sécurité publique du Liban, a déclaré que les deux espions « menaient certaines opérations à l’intérieur du Liban et ont tenté de sortir par l’aéroport et ont été arrêtés ».

Il a ajouté que « sur la base d’enquêtes et d’aveux, ils ont été transférés à la justice militaire compétente, et nous annoncerons ultérieurement les détails concernant cette cellule qui représentait une menace pour le Liban ».

Il n’a pas fourni d’autres détails.

Le Liban affirme arrêter de temps à autre des espions et des réseaux d’espionnage israéliens. La véracité de ces affirmations ne peut être établie. Au fil des ans, les services de sécurité libanais ont arrêté des dizaines de personnes soupçonnées de collaborer avec Israël, dont certaines ont été condamnées à des peines d’emprisonnement pouvant aller jusqu’à 25 ans.

Israël ne commente jamais ces allégations.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.