Israël en guerre - Jour 148

Rechercher

Le massacre du Hamas, « une attaque coordonnée contre nos valeurs communes », dit Mike Johnson

Le responsable américain a affirmé qu'Israël et les États-Unis étaient "engagés dans une guerre de civilisation contre les ennemis de la liberté elle-même"

Le président de la Knesset, Amir Ohana, et le président de la Chambre des représentants des États-Unis, Mike Johnson, à Washington, le 6 février 2024. (Crédit : Anang Mittal/Bureau de presse du président de la Chambre des représentants)
Le président de la Knesset, Amir Ohana, et le président de la Chambre des représentants des États-Unis, Mike Johnson, à Washington, le 6 février 2024. (Crédit : Anang Mittal/Bureau de presse du président de la Chambre des représentants)

L’attaque du Hamas contre Israël le 7 octobre était « une attaque coordonnée contre nos valeurs communes », a déclaré le président de la Chambre des représentants des États-Unis, Mike Johnson, à l’issue d’une réunion avec une délégation parlementaire israélienne dirigée par le président de la Knesset, Amir Ohana.

Notant que des citoyens israélo-américains étaient retenus en otages à Gaza, Johnson a affirmé que les deux pays étaient « engagés dans une guerre de civilisation contre les ennemis de la liberté elle-même ».

« Israël est notre allié le plus proche. Et lorsqu’ils menacent Israël, ils menacent en fait la liberté elle-même », a-t-il ajouté.

« Nos pays partagent les mêmes menaces émanant des forces obscures du monde – le régime des Ayatollahs. L’Iran ne doit pas sortir de cette guerre comme il y est entré », a déclaré Ohana après sa rencontre avec Johnson, à laquelle participaient également des familles de plusieurs Israéliens retenus en otages par le Hamas.

Ohana a débuté sa visite dans la capitale américaine lundi par une rencontre avec le conseiller américain à la sécurité nationale, Jake Sullivan, à qui il a déclaré qu’Israël « appréciait le soutien des États-Unis depuis le début de la guerre, en particulier les efforts déployés pour soutenir les otages, y compris les citoyens américains.

La délégation d’Ohana devrait rencontrer d’autres législateurs pro-israéliens, dont le sénateur Lindsey Graham, le sénateur Chuck Schumer, leader de la majorité au Sénat, ainsi que les représentants Ritchie Torres et Debbie Wasserman Schultz, entre autres.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.