Israël en guerre - Jour 259

Rechercher

Le N°2 du FN : “les grandes puissances d’argent se sont liguées autour de leur candidat”

Le directeur de campagne de Le Pen a lui dénoncé "une caste médiatique puissante", "un système qui s'est défendu, dont on voit bien qu'il a réussi à se sauver pour l'instant, mais ça ne sera probablement pas toujours le cas"

Florian Philippot lors de la présentation du programme présidentiel du FN, à Paris, le 19 novembre 2011. (Crédit : Gauthier Bouchet/CC BY-SA 3.0/WikiCommons)
Florian Philippot lors de la présentation du programme présidentiel du FN, à Paris, le 19 novembre 2011. (Crédit : Gauthier Bouchet/CC BY-SA 3.0/WikiCommons)

Le numéro 2 du Front national Florian Philippot a plaidé lundi pour « une structure encore plus rassembleuse » après la défaite de Marine Le Pen au second tour de la présidentielle, accusant par ailleurs « les grandes puissances d’argent » de s’être « liguées autour de leur candidat » Emmanuel Macron.

« Je pense que beaucoup sont demandeurs d’une structure encore plus rassembleuse, encore plus performante pour pouvoir accéder au pouvoir », a affirmé le vice-président du FN sur Europe 1, alors que Marine Le Pen a annoncé dimanche une « transformation profonde » du FN.

Le Front national est « la seule force d’opposition structurée aujourd’hui », a estimé Philippot.

« Il est temps de mettre en place une nouvelle force politique, de passer à l’étape d’après pour être encore plus rassembleur, je pense que c’est souhaité par beaucoup de Français », a-t-il martelé sur RTL, précisant qu' »il faut passer par un congrès pour faire cela. »

Marine Le Pen avec un de ses partisans à la sortie de son QG de campagne, au jour du second tour de l'élection présidentielle française, le 7 mai 2017. (Crédit : François Guillot/AFP)
Marine Le Pen avec un de ses partisans à la sortie de son QG de campagne, au jour du second tour de l’élection présidentielle française, le 7 mai 2017. (Crédit : François Guillot/AFP)

Sur Europe 1, Philippot a également estimé qu’il « n’y a certainement pas un échec personnel » de Marine Le Pen, qui reste « bien sûr » la patronne incontestée du FN.

« Les grandes puissances d’argent se sont liguées autour de leur candidat, M. Macron […] parce qu’il sert leurs intérêts privés », a-t-il accusé.

Sur FranceInfo, le directeur de campagne de Marine Le Pen, David Rachline, a lui dénoncé « une caste médiatique puissante qui s’est opposée puissamment à nous, des présidents d’université […], des maires […], un système qui s’est défendu, dont on voit bien qu’il a réussi à se sauver pour l’instant, mais ça ne sera probablement pas toujours le cas ».

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.