Le nageur paralympique Mark Malyar remporte l’or et bat le record du monde
Rechercher

Le nageur paralympique Mark Malyar remporte l’or et bat le record du monde

Le jeune homme de 21 ans est le deuxième médaillé d'or israélien dans la piscine de Tokyo en deux jours, alors qu'aucun nageur israélien n'avait réalisé un tel exploit depuis 2004

Le nageur paralympique israélien Mark Malyar participe à la finale du 200 mètres quatre nages individuel masculin aux Jeux de Tokyo, le 27 août 2021. (Crédit : Lilach Weiss/Comité paralympique israélien)
Le nageur paralympique israélien Mark Malyar participe à la finale du 200 mètres quatre nages individuel masculin aux Jeux de Tokyo, le 27 août 2021. (Crédit : Lilach Weiss/Comité paralympique israélien)

Le nageur paralympique israélien Mark Malyar a remporté une médaille d’or vendredi aux Jeux de Tokyo, battant au passage un record du monde et devenant le deuxième médaillé de l’État juif au cours des trois premiers jours de compétition.

Malyar, 21 ans, a remporté la finale du 200 mètres quatre nages individuel masculin dans la catégorie SM7 après avoir terminé avec un temps de 2:29.01. L’Ukrainien Andrii Trusov a remporté l’argent, tandis que le Colombien Carlos Serrano Zárate a décroché le bronze.

Il s’agit de la deuxième médaille d’or pour Israël en natation paralympique en trois jours, ce qui n’était plus arrivé depuis 2004.

Mercredi, Iyad Shalabi avait remporté le 100 mètres dos dans la catégorie S1, devenant ainsi le premier Arabe israélien à remporter une médaille, que ce soit aux Jeux paralympiques ou aux Jeux olympiques.

La médaille de Malyar ce vendredi était sa première médaille paralympique. Il participe aux Jeux de Tokyo avec son frère jumeau Ariel. Les deux frères sont nés avec une paralysie cérébrale et ont commencé à nager à l’âge de 5 ans pour leur thérapie physique.

Lors des Championnats du monde de natation paralympique de 2019 – qui ont été déplacés de la Malaisie à Londres après que la Malaisie a refusé d’autoriser les athlètes israéliens à y participer – Mark avait remporté une médaille d’or et une médaille d’argent et avait établi un record du monde, tandis qu’Ariel était rentré les mains vides.

Mais Mark a déclaré que le duo – qui concourt dans des niveaux de classification de handicap différents – se soutenaient mutuellement. « Je pense que c’est cool que la délégation ait des frères jumeaux », avait-il déclaré au média Davar en 2019. « Je pense que, lorsque nous étions plus jeunes, il y avait plus de compétition entre nous, mais maintenant il y en a moins. »

Le président Isaac Herzog a téléphoné à Malyar pour le féliciter pour sa victoire.

Le nageur paralympique israélien Mark Malyar en Israël en 2019. (Crédit : Comité paralympique israélien)

« Mark, c’est tellement génial. On ne peut pas vous arrêter », a déclaré Herzog, selon un communiqué de son bureau. « À la fois une médaille d’or et un record du monde Made-in-Israel ! Je vous souhaite, à vous, à votre frère et à votre entraîneur Yaakov Beininson, de remporter encore plus de médailles au cours de ces jeux. Bravo ! »

M. Herzog a déclaré qu’il espérait également voir Mark, ainsi que le reste de la délégation paralympique israélienne, à la résidence du président dès que possible.

Le nageur paralympique israélien Mark Malyar en Israël en 2019. (Crédit : Comité paralympique israélien)

Le ministre de la Culture et des Sports, Chili Tropper, a salué « l’incroyable record mondial » de Malyar.

« Mark a remporté une impressionnante médaille d’or et nous donne à nouveau à tous une grande fierté », a déclaré Tropper. « Une autre médaille d’or pour Israël et une autre victoire pour un talent unique avec un esprit fort. »

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...