Le New York Jewish Week racheté par 70 Faces Media
Rechercher

Le New York Jewish Week racheté par 70 Faces Media

Le journal avait déjà dû suspendre sa version papier en plein coeur de la crise sanitaire

Les publications en ligne de 70 Faces Media. (Crédit ; Janice Hwang via JTA)
Les publications en ligne de 70 Faces Media. (Crédit ; Janice Hwang via JTA)

70 Faces Media, la maison d’édition de la Jewish Telegraphic Agency, a racheté la marque Jewish Week.

Dans un accord signé le mois dernier, le New York Jewish Week, publié depuis 45 ans, rejoindra la gamme croissante de labels de 70 Faces Media, qui publie déjà Alma, Kveller, My Jewish Learning et JTA Hebrew.

Jewish Week restera axé sur le New York Jewish Week, tout en s’appuyant sur l’expérience et les ressources de 70 Faces Media, l’agence médiatique juive la plus importante et la plus diversifiée d’Amérique du Nord.

« Nous sommes impatients de nous appuyer sur l’histoire estimée du New York Jewish Week et de développer une identité numérique durable et convaincante qui touchera de nouveaux publics et renforcera la vie de tous les Juifs de New York », a déclaré Ami Eden, PDG et rédactrice en chef de 70 Faces Media.

L’acquisition du New York Jewish Week fait partie de la stratégie d’information unifiée développée par Philissa Cramer, rédactrice en chef du JTA, pour mieux servir les lecteurs à l’échelle locale et nationale. « Nous sommes en train de créer un modèle d’information qui soutiendra le journalisme de terrain en temps de crise pour les nouvelles locales », a déclaré Cramer. « Le public juif veut savoir et comprendre ce qui se passe dans ses communautés locales, et comment cela s’intègre dans le tableau d’ensemble ».

Des exemplaires du New York Jewish Week. (Autorisation)

Le Jewish Week, qui a remporté de nombreux prix pour sa couverture médiatique – y compris des enquêtes sur les abus sexuels et l’intégration des personnes handicapées dans la communauté juive – a été contraint de suspendre ses activités de presse écrite en plein milieu de la pandémie COVID-19.

Andrew Silow-Carroll continuera à assumer le rôle de rédacteur en chef du New York Jewish Week, et Thea Wieseltier, qui supervisait les programmes du New York Jewish Week, rejoindra 70 Faces Media en tant que directrice des projets stratégiques et des programmes publics, un poste nouvellement créé. Hannah Dreyfus, ancienne journaliste primée du New York Jewish Week, a également été engagée.

Dans le cadre de la transaction, 70 Faces Media a également acquis la série annuelle de forums publics du New York Jewish Week et plusieurs de ses autres programmes, dont deux programmes d’écriture pour étudiants (Fresh Ink for Teens et Write on For Israel) et The Conversation, une retraite annuelle pour les leaders d’opinion de haut niveau et émergents de la vie juive.

L’acquisition et le fonctionnement du New York Jewish Week sont en partie soutenus par des subventions de la Fédération UJA de New York, de la Fondation Lucius N. Littauer et de trois autres fondations (la Fondation Jim Joseph, le Fonds Maimonides et la Fondation de la famille Lynn et Charles Schusterman) par le biais de leur participation au Fonds pour la communauté juive et l’impact. Ce fonds a été créé pour soutenir les institutions communautaires juives dans le sillage de la COVID-19.

« Le plan visant à créer un avenir numérique pour la marque du Jewish Week qui tire parti des prouesses numériques de 70 Faces Media et de ses autres marques convaincantes – représente une occasion importante et passionnante de stabiliser et d’élargir la gamme de nouvelles, d’informations, d’idées et de culture pour la communauté juive de New York dans les années à venir », a déclaré Eric Goldstein, le PDG de l’UJA-Fédération de New York.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...