Rechercher

Le nombre d’Américains croyant à des préjugés antisémites a doublé depuis 2019 – ADL

L'organisation a déclaré que ce chiffre était "stupéfiant" et qu'il "donne à réfléchir"

Panneau d’une campagne  de lutte contre l’antisémitisme, a New York, 12 août 2021. (Crédit : Luke Tress/Flash90)
Panneau d’une campagne de lutte contre l’antisémitisme, a New York, 12 août 2021. (Crédit : Luke Tress/Flash90)

Le nombre d’Américains croyant dans des stéréotypes antisémites a été multiplié par deux depuis 2019, a fait savoir l’Anti-Defamation League (ADL) dans la journée de jeudi. L’organisation a ajouté que ce chiffre était « stupéfiant » et qu’il « donne à réfléchir ».

Une nouvelle enquête s’est penchée sur la manière dont les Américains souscrivent à des déclarations variées de tropes antisémites. Elle a découvert qu’environ 20 % des Américains – ce qui représente 52 millions de personnes – étaient d’accord avec six ou plus des onze déclarations antisémites utilisées depuis 1964, a noté l’ADL.

« Ceux d’entre nous qui nous trouvons sur la ligne de front s’attendaient à ces résultats depuis un moment maintenant – et pourtant, ces données restent stupéfiantes et elles donnent à réfléchir : il y a une augmentation alarmante des points de vue et de la haine antisémites dans presque tous les indicateurs, à des niveaux sans précédent depuis des décennies », a commenté le directeur-général de l’ADL, Jonathan A. Greenblatt.

« De Pittsburgh à Charlottesville, en passant par le harcèlement quasi-quotidien des Juifs dans nos grandes villes, les croyances antisémites entraînent la violence. J’espère que cette enquête donnera lieu à une prise de conscience dans le pays tout entier », a-t-il continué.

Parmi les résultats, 39 % des personnes interrogées pensent que les Juifs sont plus loyaux à l’égard d’Israël qu’à l’égard des États-Unis ; 20 % estiment que les Juifs « ont trop de pouvoir » aux États-Unis ; 21 % pensent que les Juifs « ne se préoccupent de rien d’autre que d’eux-mêmes » et 53 % disent que les Juifs font tout leur possible pour embaucher d’autres Juifs.

L’enquête a été menée auprès d’un échantillon représentatif de plus de
4 000 adultes américains.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.