Le Patriarcat latin de Jérusalem vend des terres à un homme d’affaires israélien
Rechercher

Le Patriarcat latin de Jérusalem vend des terres à un homme d’affaires israélien

La vente des terrains, situés dans la région de Nazareth, devrait permettre à l’Eglise locale de surmonter ses difficultés financières

Vue de la ville arabe israélienne de Nazareth, le 26 janvier 2016. (Crédit : Lior Mizrahi/Flash90)
Vue de la ville arabe israélienne de Nazareth, le 26 janvier 2016. (Crédit : Lior Mizrahi/Flash90)

Le Patriarcat latin de Jérusalem, en difficulté financière depuis plusieurs années, a annoncé vendredi 12 juin avoir vendu des terrains et des immeubles à un homme d’affaires arabe israélien, a rapporté le journal La Croix.

La vente des terrains, situés dans la région de Nazareth, devrait permettre à l’Eglise catholique locale de surmonter ses difficultés financières. La taille des terres vendues n’a pas été précisée.

« Ce n’est pas un secret que ces dernières années, le Patriarcat latin de Jérusalem a généré un énorme déficit d’environ 100 millions de dollars (89 millions d’euros) à cause de la mauvaise gestion passée liée à l’Université américaine de Madaba », située au sud d’Amman, en Jordanie, rapportait le communiqué du Patriarcat latin de Jérusalem.

« Les dettes ont été contractées à l’égard de différentes banques et non pas envers le Vatican », est-il précisé.

La missive indique que la décision de vendre les terrains « n’a pas été facile à prendre, mais que ce choix représentait la seule solution pour affronter des problèmes économiques insolubles autrement, malgré les gros efforts fournis pour soulever des fonds ».

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...