Rechercher
Salaam aleikum

Le pilote de l’avion de Herzog salue les aiguilleurs du ciel saoudien

Le pilote a chaleureusement salué les contrôleurs aériens de la ville portuaire de Djeddah lors du vol de retour du président en Israël depuis Abou Dhabi

Une capture d'écran d'une vidéo diffusée sur la Douzième chaîne montrant le pilote israélien pilotant le vol Arkia Airlines ramenant le Président israélien Isaac Herzog d'Abu Dhabi en Israël et survolant l'espace aérien saoudien, mardi 6 décembre 2022. (Crédit : Capture d'écran/Chaîne 12, utilisée conformément à la clause 27a de la loi sur le droit d'auteur)
Une capture d'écran d'une vidéo diffusée sur la Douzième chaîne montrant le pilote israélien pilotant le vol Arkia Airlines ramenant le Président israélien Isaac Herzog d'Abu Dhabi en Israël et survolant l'espace aérien saoudien, mardi 6 décembre 2022. (Crédit : Capture d'écran/Chaîne 12, utilisée conformément à la clause 27a de la loi sur le droit d'auteur)

Le pilote de l’avion qui transportait le président israélien Isaac Herzog d’Abou Dhabi à Tel Aviv a chaleureusement salué les contrôleurs aériens saoudiens alors qu’il survolait l’espace aérien du royaume, un moment filmé par la télévision israélienne.

Un journaliste de la Douzième chaîne a publié une courte vidéo du cockpit montrant le bref échange du pilote avec les contrôleurs au sol dans la ville portuaire saoudienne de Djeddah, sur la mer Rouge.

« Djeddah, Salaam Aleikum [que la paix soit avec vous] ! », salue le pilote israélien, avant de donner les détails du vol Arkia Airlines, qui lui ont été répétés par le contrôleur aérien saoudien.

Ce bref échange a également été diffusé mardi soir sur la Douzième chaîne, pour le plus grand plaisir des téléspectateurs israéliens.

Israël et l’Arabie saoudite n’ont pas de relations diplomatiques officielles, mais les liens secrets se sont réchauffés ces dernières années, car le prince héritier saoudien, Mohammad bin Salman, semble considérer Israël comme un partenaire stratégique dans la lutte contre l’influence iranienne dans la région.

Le royaume s’est pour le moment abstenu de signer les accords d’Abraham négociés par Washington en 2020, comme l’espéraient les États-Unis et Israël, mais Ryad aurait donné le feu vert au Bahreïn, où il exerce une influence considérable, pour rejoindre l’accord de normalisation avec Israël, aux côtés des Émirats arabes unis, du Maroc et du Soudan.

Depuis la signature des Accords d’Abraham à l’automne 2020 entre Israël, les Émirats arabes unis, Bahreïn (et le Maroc), l’Arabie saoudite autorise les compagnies aériennes israéliennes à survoler son territoire dans un couloir aérien spécial pour les vols en provenance et à destination des pays du Golfe.

Le royaume a élargi cette autorisation cet été pour y inclure des vols commerciaux à destination et en provenance d’Israël vers des destinations comme l’Inde, la Thaïlande, ou la Chine, réduisant ainsi les temps de vols, dans le cadre d’un accord multilatéral, négocié par l’administration Biden, qui vise à transférer le contrôle de deux îles de la mer Rouge de l’Égypte à l’Arabie saoudite.

Cet accord a été conclu lors du voyage du président américain Joe Biden au Moyen-Orient. Washington et Jérusalem ont vu dans la décision saoudienne d’ouvrir son espace aérien à tous les vols commerciaux un premier pas vers une normalisation avec Israël.

Herzog revenait, mardi, d’un voyage de deux jours dans le Golfe pour y rencontrer les dirigeants émiratis et bahreïnis.

Herzog a déclaré que les dirigeants israéliens devaient continuer à œuvrer à l’élargissement des Accords d’Abraham.

« Cette visite a été l’occasion de faire le point deux ans après la signature des Accords d’Abraham », a déclaré le président israélien aux journalistes israéliens.

« Cela a commencé comme un accord, s’est transformé en liens entre les États, et maintenant les… pays veulent améliorer les accords et travaillent pour ajouter d’autres nations », a-t-il déclaré.

Lazar Berman a contribué à cet article.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.