Le premier satellite de recherche environnementale franco-israélien s’envole mercredi
Rechercher

Le premier satellite de recherche environnementale franco-israélien s’envole mercredi

Venus s'élancera depuis la base française à Kourou, en Guyane

Le microsatellite Venus, le 25 mai 2017. (Crédit : Eve Boccara)
Le microsatellite Venus, le 25 mai 2017. (Crédit : Eve Boccara)

Le premier satellite de recherche environnementale franco-israélien, appelé « Vénus », devrait s’élancer dans l’espace aux premières heures de la matinée de mercredi à partir du Centre spatial de Kourou, en Guyane française, a fait savoir l’agence spatiale israélienne (ISA).

Le lancement de Venus – acronyme de « Vegetation and Environment monitoring on a New Micro (μ) Satellite », soit « contrôle de la végétation et de l’environnement par un nouveau micro satellite » sera diffusé en direct sur la page Facebook de l’ISA, a fait savoir l’agence.

Les données satellites doivent aider les fermiers du monde entier à mieux utiliser les terres.

Pour lire notre article sur ce satellite, cliquez ici.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...