Rechercher

Le prix de l’essence a augmenté de 23 agorot à minuit

Face à l'augmentation de la demande mondiale de carburant, le litre a atteint 6,62 shekels ; une hausse constante est observée depuis le premier confinement

Un plein d’essence. (Koonsiri Boonnak, iStock sur Getty Images)
Un plein d’essence. (Koonsiri Boonnak, iStock sur Getty Images)

Le prix de l’essence a augmenté de 23 agorot à minuit dimanche, marquant une hausse de 3,6 % du coût du carburant à la pompe en libre-service.

Le nouveau prix de 6,62 shekels par litre d’essence 95 octane (TVA incluse), poursuit une tendance à la hausse depuis mai de l’année dernière, lorsque le prix était de 4,79 NIS.

Bien que le nouveau prix soit le plus haut enregistré sur les trois dernières années, il était encore loin du record de 8,25 shekels en 2012, selon les médias israéliens.

La tendance à la hausse devrait se poursuivre, compte tenu de la demande mondiale croissante de carburant, selon le quotidien économique Calcalist.

La baisse soudaine des prix du pétrole observée en mai dernier a été imputée au début de la pandémie de coronavirus et aux fermetures d’établissements qui en ont découlé.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...