Israël en guerre - Jour 235

Rechercher

Le Royaume-Uni prend de nouvelles sanctions contre l’industrie iranienne des drones

Ces sanctions, prises en coordination avec les Etats-Unis et le Canada suite à l'attaque iranienne sur Israël, ont vocation à entraver les capacités militaires iraniennes

Illustration : Sur cette photo publiée par l'armée iranienne le 3 octobre 2023, des drones sont lancés lors d'un exercice de l'armée de l'air dans le nord de la province de Semnan, en Iran. (Armée iranienne via AP)
Illustration : Sur cette photo publiée par l'armée iranienne le 3 octobre 2023, des drones sont lancés lors d'un exercice de l'armée de l'air dans le nord de la province de Semnan, en Iran. (Armée iranienne via AP)

LONDRES – La Grande-Bretagne a pris de nouvelles sanctions contre l’industrie iranienne des drones militaires, suite à l’attaque iranienne de drones et de missiles dont a été victime Israël en début de mois.

Les mesures, prises en coordination avec les États-Unis et le Canada, visent quatre entreprises et deux directeurs d’un réseau de sociétés spécialisées dans la fabrication de drones. Elles ont vocation à entraver la capacité de l’Iran à lancer des drones.

« L’attaque dangereuse du régime iranien contre Israël aurait pu faire des milliers de victimes civiles et aggraver la situation dans la région », a déclaré le ministre britannique des Affaires étrangères, David Cameron, par voie de communiqué.

« Aujourd’hui, le Royaume-Uni et ses partenaires envoient un message clair : nous demandons des comptes à ceux, en Iran, qui sont à l’origine de ces agissements déstabilisateurs. »

La Grande-Bretagne a également décrété de nouvelles interdictions sur l’exportation de composants de drones et de missiles vers l’Iran, cette fois encore dans le but d’entraver ses capacités militaires.

La semaine dernière, la Grande-Bretagne a pris des sanctions contre des personnalités et des organisations militaires iraniennes, dans le cadre d’une autre initiative coordonnée avec les États-Unis, suite à l’agression iranienne contre Israël.

L’Iran a lancé des centaines de drones et tiré des centaines de missiles sur Israël, le 13 avril dernier, en représailles à l’attaque de l’ambassade à Damas, deux semaines plus tôt, au risque d’une nouvelle escalade du conflit au Moyen-Orient.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.