Le Shin Bet a arrêté 3 membres d’un réseau terroriste du Hamas en Cisjordanie
Rechercher

Le Shin Bet a arrêté 3 membres d’un réseau terroriste du Hamas en Cisjordanie

La cellule dirigée par des agents à Gaza aurait recruté des étudiants en ingénierie à l'Université de Birzeit sur Facebook pour mener des attaques au-delà de la Ligne verte

Jacob Magid est le correspondant implantations du Times of Israël

Des soldats israéliens sont en train de charger des drapeaux du Hamas lors d'une patrouille à l'Université de Birzeit, à la périphérie de la ville de Ramallah, en Cisjordanie, lors d'une opération le 19 juin 2014. (Issam Rimawi/Flash90)
Des soldats israéliens sont en train de charger des drapeaux du Hamas lors d'une patrouille à l'Université de Birzeit, à la périphérie de la ville de Ramallah, en Cisjordanie, lors d'une opération le 19 juin 2014. (Issam Rimawi/Flash90)

Le service de sécurité du Shin Bet a annoncé mercredi qu’il avait arrêté trois Palestiniens en Cisjordanie qui avaient été recrutés par un réseau de membres de la branche militaire du Hamas dans la bande de Gaza pour mener des attaques au-délà de la Ligne verte.

Leur cellule aurait été créée en 2015 et a particulièrement cherché à recruter des étudiants en ingénierie à l’Université de Birzeit, près de Ramallah, qui auraient pu leur être utiles pour mener des attaques et transférer des « fonds terroristes ».

L’agence de sécurité a déclaré qu’elle avait arrêté des dizaines d’autres membres du réseau depuis sa création, mais que récemment le réseau a intensifié ses activités en Cisjordanie.

Le Shin Bet a arrêté trois Palestiniens de Cisjordanie en juillet et août, qui ont été inculpés de diverses accusations pour terrorisme en septembre dernier.

Deux d’entre eux – Issa Shalalalda, 21 ans, et Omar Masoud, 20 ans – étaient actifs dans le bloc islamique affilié au Hamas à l’Université de Birzeit. Selon le Shin Bet, les deux hommes ont suivi un entraînement militaire pendant leur recrutement.

Le troisième membre inculpé était Hazem Hamayel, un résident du nord de la Cisjordanie. Le jeune homme de 24 ans aurait tenté de commettre un attentat terroriste après avoir été en contact avec un responsable du Hamas à Gaza qui a utilisé un compte Facebook sous une fausse identité.

« L’activité de l’infrastructure terroriste à Gaza, ainsi que les activités supplémentaires du Hamas à partir de la bande de Gaza, font partie intégrante des tentatives du Hamas pour saper la stabilité en Cisjordanie, en Israël et dans la bande de Gaza », a déclaré le Shin Bet dans un communiqué.

En juin, le Shin Bet a révélé que ses agents avaient découvert une importante cellule terroriste très active du Hamas opérant à partir de la ville palestinienne de Naplouse, au début de l’année, qui prévoyait de mener un certain nombre d’attentats à la bombe et d’attaques par balles en Israël et dans le nord de la Cisjordanie.

Le Shin Bet a déclaré qu’il avait arrêté plus de 20 membres présumés de la cellule du Hamas à la fin avril, dont ses deux dirigeants : Mutassem Muhammad Salem, 35 ans, et Fares Kamil Zebidi, 33 ans. Selon le service de sécurité, la cellule a commencé à fonctionner en octobre 2017.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...