Le tweet dérangeant d’un élu républicain sur Soros
Rechercher

Le tweet dérangeant d’un élu républicain sur Soros

Le haut responsable républicain dément avoir visé Soros, Bloomberg et Steyer pour leur religion

Un tweet récemment effacé par le chef de la majorité républicaine à la Chambre des représentants Kevin McCarthy qui accuse George Soros, Michael Bloomberg et Tom Steyer de chercher à "acheter" les élections de mi-mandat. (Capture d'écran
Un tweet récemment effacé par le chef de la majorité républicaine à la Chambre des représentants Kevin McCarthy qui accuse George Soros, Michael Bloomberg et Tom Steyer de chercher à "acheter" les élections de mi-mandat. (Capture d'écran

WASHINGTON (JTA) — L’élu Kevin McCarthy, le chef des républicains à la Chambre des Représentants, a déclaré qu’il avait effacé son tweet controversé non pas parce qu’il était antisémite mais parce que sa publication coïncidait avec la période où des bombes avaient été envoyées par la poste à ces cibles.

Des démocrates et des libéraux ont ciblé McCarthy cette semaine pour le tweet qu’il a posté en octobre, avant les élections de mi-mandat, quand il était chef de la majorité, déclarant que « nous ne pouvons pas permettre à Soros, Steyer et Bloomberg d’acheter cette élection ! » George Soros, Michael Bloomberg et Tom Steyer sont tous des milliardaires qui donnent de l’argent aux Démocrates.

McCarthy a appelé à prendre des mesures contre l’élue démocrate du Minnesota Ilhan Omar qui a déclaré que l’AIPAC achetait la loyauté des législateurs. Omar s’est excusée, mais McCarthy et d’autres ont dit qu’elle devrait en subir les conséquences.

McCarthy a rejeté la comparaison avec son ancien tweet, affirmant qu’il ne visait pas la religion des milliardaires, seulement le fait qu’ils soutenaient des démocrates. « Michael Bloomberg a mis 54 millions de dollars dans la campagne ces dernières semaines dans 24 districts », a déclaré l’élu républicain à Fox News cette semaine. Tout ce que je soulignais était l’argent que des Républicains et des Démocrates dépensent pour se battre les uns les autres »

Photo d’illustration : Le leader de la majorité de la Chambrer Kevin McCarthy (Républicain-Californie) à devant les journalistes au Capitole, le 2 janvier 2019 (Crédit : AP Photo/J. Scott Applewhite)

JTA a interrogé le bureau de McCarthy pour savoir pourquoi McCarthz a effacé le tweet : sa porte-parole, Erin Perrine, a déclaré que c’était parce que quand un homme pro-Trump, quelques jours plus tard, a envoyé des bombes par courrier à Soros et Steyer, parmi d’autres libéraux connus, McCarthy a pensé qu’il était approprié de retirer le tweet.

Perrine a renvoyé à un communiqué de McCarthy publié à l’époque : « Comprenant la sensibilité particulière des 24 dernières heures dans le climat politique d’aujourd’hui qui a conduit à des menaces spécifiques des deux côtés du spectre politique, nous nous focalisons encore plus sur notre programme de résultats ».

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...