L’émir du Koweït est « en bonne santé » – média d’Etat
Rechercher

L’émir du Koweït est « en bonne santé » – média d’Etat

La dernière apparition publique de l'émir remonte à dimanche dernier lorsqu'il a participé à la prière marquant l'Aïd al-Adha, la grande fête musulmane

L'émir du Koweït, cheikh Sabah al-Ahmad al-Jaber al-Sabah, le 10 juillet 2018. (Crédit : AP Photo/Mark Schiefelbein)
L'émir du Koweït, cheikh Sabah al-Ahmad al-Jaber al-Sabah, le 10 juillet 2018. (Crédit : AP Photo/Mark Schiefelbein)

L’émir du Koweït cheikh Sabah al-Ahmad Al-Sabah est « désormais en bonne santé », a indiqué dimanche soir l’agence officielle Kuna, peu après que le ministre des Affaires étrangères iranien Mohammad Javad Zarif, en visite au Koweït, eut annoncé lui souhaiter un « prompt rétablissement ».

« Je prie pour un prompt rétablissement de l’émir », âgé de 90 ans, a déclaré sur Twitter le chef de la diplomatie iranienne alors qu’aucune information n’avait été donnée auparavant sur l’état de santé de cheikh Sabah.

L’agence officielle Kuna a ensuite rapporté que l’émir « s’était remis et était désormais en bonne santé », citant un communiqué du palais, sans donner de précisions sur une quelconque maladie.

La dernière apparition publique de l’émir remonte à dimanche dernier lorsqu’il a participé à la prière marquant l’Aïd al-Adha, la grande fête musulmane. Il semblait en forme.

Cheikh Sabah a succédé à son frère, le défunt cheikh Jaber al-Ahmad Al-Sabah, en janvier 2006.

La visite de M. Zarif à Koweït a porté sur les relations bilatérales et la situation dans la région, selon le tweet de M. Zarif.

« Bonnes discussions avec le prince héritier et le ministre des Affaires étrangères », a-t-il ajouté.

L’Iran, chiite, a des relations normales avec le Koweït mais n’entretient plus de relations avec son grand rival sunnite, qu’est l’Arabie saoudite.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...