Israël en guerre - Jour 285

Rechercher

L’envoyée US à l’ONU visite une expo sur le festival Supernova, visée par des manifestants antisémites

"L'ambassadrice dénonce avec force l'antisémitisme", a fait savoir le Bureau de Linda Thomas-Greenfield

Jacob Magid est le correspondant du Times of Israël aux États-Unis, basé à New York.

L'ambassadrice américaine aux Nations unies Linda Thomas-Greenfield visite une exposition à New York City organisée pour commémorer le massacre survenu lors du festival de musique électronique Supernova, le 20 juin 2024. (Crédit : US Mission to the UN)
L'ambassadrice américaine aux Nations unies Linda Thomas-Greenfield visite une exposition à New York City organisée pour commémorer le massacre survenu lors du festival de musique électronique Supernova, le 20 juin 2024. (Crédit : US Mission to the UN)

L’ambassadrice des États-Unis à l’ONU, Linda Thomas-Greenfield, a visité une exposition qui commémore le massacre commis par les terroristes du Hamas, le 7 octobre, au festival de musique électronique Supernova, une exposition organisée à New York City. L’envoyée américaine s’y est rendue dans l’après-midi de vendredi.

Au début du mois, un groupe anti-israélien avait manifesté aux abords de l’exposition, brandissant des drapeaux des brigades al-Qassam, l’aile armée du Hamas, et du groupe terroriste du Hezbollah. Sur des bannières figuraient différents slogans et notamment « Vive le 7 octobre ! » ou « Les sionistes ne sont pas Juifs et ne sont pas humains ».

« La visite de l’exposition qui est faite par l’ambassadrice survient après des manifestations antisémites immondes qui ont été organisées devant le bâtiment. L’ambassadrice dénonce avec force l’antisémitisme », a fait savoir son Bureau dans un communiqué.

« La dure réalité est que l’antisémitisme est omniprésent et qu’il ne cesse de croître dans le monde. Nous devons nous dresser contre cette menace et afficher notre solidarité avec les communautés juives, partout dans le monde. Nourrissons l’espoir, développons des solutions pratiques et établissons des partenariats plus forts pour combattre l’antisémitisme et pour empêcher de futures violences », a continué Thomas-Greenfield dans son communiqué.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.