Les 2 Israéliens tués dans une attaque à Jérusalem étaient Nehemia Lavi et Aharon Benet
Rechercher

Les 2 Israéliens tués dans une attaque à Jérusalem étaient Nehemia Lavi et Aharon Benet

La femme de Benet était dans un état grave et leur bébé de deux ans légèrement blessé

Les deux hommes israéliens tués samedi soir dans une attaque terroriste dans la Vieille Ville de Jérusalem ont été identifiés comme Nehemia Lavi, âgé de 41 ans, et Aharon Benet, âgé de 22 ans.

Les deux sont morts des suites de leurs blessures peu après avoir été poignardés dans la Vieille Ville de Jérusalem par un terroriste palestinien.

La femme de Benet était dans un état grave et leur bébé de deux ans légèrement blessé.

Elle a été transportée vers l’hôpital Eim Kerem Hassadah et elle a subi une chirurgie. L’enfant a été transporté vers le centre médical Shaare Zedek pour y être soigné où il est resté en condition stable.

Lavi, un résident de Jérusalem, laisse derrière lui une femme et sept enfants.

Rabbin à la yeshiva Ateret Cohanim de la Vieille Ville, il habitait à proximité et s’est précipité vers la scène lorsqu’il a entendu crier dans la rue. Son enterrement est prévu dimanche à midi à Har Hamenuhot à Jérusalem, aussi connu comme le cimetière de Givat Shaul.

Benet est né en France, et sa famille vivait à Beitar Illit. Il doit être enterré tôt dimanche matin sur le mont des Oliviers à Jérusalem.
 
Private Aharon Benita (Benet), était âgé de 21 ans et vivait à Beitar Illit. Il avait une femme et deux enfants. Sa femme et son bébé ont été blessés dans l’attaque. Il a été élevé à titre posthume au grade de caporal, a indiqué l’armée israélienne.
 
Lavi et Benet ont été poignardés au buste et étaient inconscients lorsque les secours d’urgence sont arrivés sur les lieux.

Benet a été transporté vers l’Hôpital Hadassah du mont Scopus où il est mort de ses blessures peu après l’attaque. Lavi a été transféré vers le Centre Médical Shaare Tzedek où il est également décédé samedi soir.

Lorsque l’attaque a commencé, la femme de Benet, même si elle était gravement blessée, a réussi à courir pour alerter un groupe des forces de la Police des Frontières qui est arrivé rapidement sur les lieux. L’assaillant avait eu le temps de saisir l’arme d’une des personnes qu’il avait poignardée, et a tiré sur les policiers, qui ont riposté et l’ont abattu.

Des centaines d’officiers de police ont été déployés dans la Vieille Ville, par peur d’attaques, mais le chef de la Police de Jérusalem Moshe Edri a déclaré qu’il n’y avait pas d’information spécifique concernant l’assaillant.

Des vidéos sont apparues sur Internet samedi soir après l’attaque, on peut entendre des cris de femme suivis par de tirs d’armes à feu.

Le bébé a été blessé à la jambe, mais on ne sait pas comment. La police a déclaré que l’assaillant a pu prendre l’arme à feu que le père portait.

L’incident a eu lieu près de la Porte du Lion à Jérusalem Est.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...