Israël en guerre - Jour 236

Rechercher

Les 5 sites libyens du patrimoine mondial inscrits sur la Liste des sites en péril

La Liste du patrimoine en péril doit permettre de mobiliser le soutien de la communauté internationale en faveur de la protection de ces sites

Vue sur le temple de Zeus à Cyrène (Crédit : 	David Stanley/Flickr/CC BY 2.0)
Vue sur le temple de Zeus à Cyrène (Crédit : David Stanley/Flickr/CC BY 2.0)

Le Comité du patrimoine mondial réuni à Istanbul a inscrit les cinq sites libyens du patrimoine mondial sur la Liste des sites en péril au vu des dégâts déjà subis et des dommages encore redoutés en raison du conflit dans ce pays d’Afrique du Nord, a annoncé jeudi l’Unesco.

Les sites inscrits sur la liste du patrimoine mondial en péril sont : Cyrène, Leptis Magna, le Site archéologique de Sabratha, les sites rupestres de Tadrart Acacus et l’ancienne ville de Ghadamès, a précisé l’agence onusienne sur son site internet.

Le Comité, réuni dans la première métropole turque depuis le 10 juillet, a rappelé que la Libye était soumise à une forte insécurité et que « des groupes armés sont présents sur ces sites ou dans leur immédiate proximité », en référence à l’Organisation Etat islamique (EI) qui s’affronte au gouvernement d’union nationale (GNA) reconnu par l’ONU.

Il a justifié cette décision par les dommages déjà subis par ces sites culturels de même que les menaces qui pèsent toujours sur ces biens du patrimoine mondial.

L’Unesco avait inscrit mercredi sur la liste du patrimoine mondial en péril les sites des Villes anciennes de Djenné, au Mali, et de Chakhrisabz, en Ouzbékistan, mais en avait retiré celui de Mtskheta (Géorgie).

La Liste du patrimoine en péril doit permettre de mobiliser le soutien de la communauté internationale en faveur de la protection de ces sites qui sont déjà inscrits sur la Liste du patrimoine mondial.

La 40e session du Comité du patrimoine mondial doit se poursuivre jusqu’au 20 juillet et doit également permettre d’ajouter de nouveaux sites à la Liste du patrimoine mondial de l’humanité.

Les délégués se sont retrouvés dans une métropole d’Istanbul comprenant un grand nombre de joyaux culturels mais sur le qui-vive, deux semaines après un attentat contre l’aéroport international attribué à l’EI et qui a fait 47 morts.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.