Les arrivées à l’aéroport Ben-Gurion perturbées par une grève de personnels
Rechercher

Les arrivées à l’aéroport Ben-Gurion perturbées par une grève de personnels

Environ 300 agents commis aux frontières ont cessé le contrôle des passeports et la validation des tests COVID à partir de lundi à 22 heures, jusqu'à mardi 6 heures du matin

Un avion d'El Al décolle de l'aéroport international Ben Gurion, le 3 septembre 2014. (Moshe Shai/Flash90)
Un avion d'El Al décolle de l'aéroport international Ben Gurion, le 3 septembre 2014. (Moshe Shai/Flash90)

Des personnels de l’aéroport Ben-Gurion, le principal aéroport d’Israël, se mettront en grève lundi dans la soirée suite à un conflit avec l’administration.

Environ 300 employés des douanes de l’aéroport Ben-Gurion cesseront le travail entre lundi, 22 heures et mardi à 6 heures du matin, a fait savoir le site Ynet.

Cette grève suit un conflit concernant un certain nombre de problèmes ayant porté préjudice aux employés, selon les organisateurs de la grève.

Les voyageurs qui arriveront lundi soir et dans la nuit devront attendre mardi matin pour effectuer le contrôle des passeports et recevoir la validation de leurs tests de dépistage à la COVID-19 permettant leur entrée dans le pays.

Si les départs seront touchés reste indéterminé.

Les personnels de l’aéroport ont fréquemment annoncé des grèves-surprise, ces dernières années, entraînant des retards dans le principal pôle de transit aérien de l’État juif.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...