Les charmes secrets de Jérusalem révélés au public lors de Batim Mibifnim
Rechercher

Les charmes secrets de Jérusalem révélés au public lors de Batim Mibifnim

Découvrez l'évolution de la ville ou chipez des idées de décoration lors de visites guidées de maisons originales prévues fin novembre

Jessica Steinberg est responsable notre rubrique « Culture & Art de vivre »

Une maison triangulaire dans le quartier de Baka à Jérusalem, disponible pour des visites de maison lors de Batim Mibifnim, le weekend à l'Intérieur des Maisons, du 31 octobre au 2 novembre 2019 (Crédit : Ilan Nachum)
Une maison triangulaire dans le quartier de Baka à Jérusalem, disponible pour des visites de maison lors de Batim Mibifnim, le weekend à l'Intérieur des Maisons, du 31 octobre au 2 novembre 2019 (Crédit : Ilan Nachum)

La fin de la période des fêtes juives laisse place à l’événement Batim Mibifnim (« Les maisons, de l’intérieur »), le week-end annuel de visites de maisons de Jérusalem (l’édition de Tel Aviv a eu lieu en septembre).

Plusieurs maisons et structures historiques de la ville ouvriront ainsi leurs portes au public du 31 octobre au 2 novembre, pour la treizième édition de cet événement toujours très populaire qui permet de découvrir l’intérieur de maisons privées, d’institutions nationales et de projets urbains et architecturaux.

Toutes les visites sont gratuites, mais certaines sont à réserver à l’avance.

Ein Kerem, un quartier à flanc de colline au charme désuet connu pour ses lieux saints chrétiens, mais aussi pour sa dimension rock’n’roll, propose plusieurs visites, dont « Qui a besoin d’une maison ? », qui permet de découvrir des logements alternatifs, comme des caves, des caravanes, de yachts et des tentes. Ein Kerem abritait autrefois une zone comme celle-ci et cette visite permettra d’initier une discussion sur notre perception des sans-abris.
Vendredi 1er novembre à 9h, ouvert aux 30 premières personnes. Point de rencontre : Ein Kerem, à côté de la source.

« Autour d’Ein Kerem » conduira les visiteurs à travers un parcours de huit kilomètres créé par les volontaires locaux dans les collines et les petites pentes luxuriantes qui bordent la source. Le parcours a obtenu une certification officielle et s’est vu doté de balises de la Société de protection de la nature en Israël. Trois autres itinéraires – des trois sections différentes de la route – seront dirigés par un guide local, à trois moments et trois points de rencontre différents.
Samedi 2 novembre à 11h (Source de Mary), à 13h30 (jardin communautaire de la Vallée yéménite), à 15h30 (au restaurant Karma).

Un meuble rénové et des étagères encastrées dans une maison à Ein Kerem, dans le cadre des visites de maison de Batim Mibifnim, du 31 octobre au 2 novembre. (Crédit : Shiran Carmel)

Pour avoir un autre regard sur Ein Kerem, visitez la résidence familiale Avishai, un appartement de cinq chambres dans un nouveau complexe résidentiel à l’est du quartier. Les architectes vous expliqueront le nouveau design qu’ils ont proposé pour un appartement standard adapté aux besoins de ses propriétaires – un couple sans enfants – et comprend des éléments originaux de charpenterie et des vieux meubles restaurés appartenant à la famille.
Samedi 2 novembre, de 12 heures à 17h, aucune réservation requise.

Besoin d’idées de décoration intérieure ? Visitez le penthouse de la rue Deedss, une maison familiale de vacances située dans une rue tranquille bordée d’arbres dans la Colonie allemande. Le duplex a été conçu pour mettre en valeur la vue et observer la cime des arbres, les toits rouges et les scènes de rue depuis l’intérieur.
Vendredi 1er novembre, de 10h à 15h, maison ouverte.
10 rue Deedes, Colonie Allemande.

Plus haut à Baka, on peut découvrir un nouvel immeuble résidentiel de trois étages avec des tours construites par un architecte. La réalisation du projet a nécessité de relever plusieurs défis, dont celui d’inclure quatre unités de logement et des petits parkings souterrains dans un espace triangulaire tout en préservant la facade et en conservant la majorité des arbres de la parcelle. Vous pourrez visiter ce bâtiment avec l’architecte Matti Rosenshine.
Samedi 2 novembre de 10 à 11h. Réservations requises.
13 rue Yiftah, Baka.

Apprenez à utiliser au mieux 53 mètres carrées à Rehavia, où un appartement de deux chambres et demi des années 1960 a été entièrement rénové et converti en trois pièces de style scandinave.
58 rue Gaza, appartement 8, 3e étage (pas d’ascenseur). Vendredi 1 novembre, 10h jusqu’à 14h, pas de réservation requise.

Découvrez les quartiers de Jérusalem de manière un peu différente avec cette visite du projet de « Bon coin dans le quartier », une initiative qui vise à conserver les étages, les œuvres d’art, les allées et les cimetières nichés et cachés autour de la ville. Organisée par un résident de Rehavia, la visite à pied de 90 minutes permettra aux participants d’explorer les sites par eux-mêmes, à l’aide d’une carte qui les guidera d’un endroit à l’autre.
Samedi 2 novembre, 13h. Jardin Giraffe, 24 rue Ramban, à côté du kiosque.

La ferronnerie est abondante sur les clôtures et les portes d’entrée de la rue Haneevim, où les méthodes de travail des forgerons, des soudeurs et des ferroniers ont évolué au fil des années et des décennies. Profitez d’une visite de deux heures de la rue de l’aciérie avec Apollo Legismo, un forgeron, soudeur et restaurateur, qui vous expliquera les différents styles visibles dans cette rue historique.
Samedi 2 novembre, visite ouverte. Point de rencontre : le coin de la rue Heleni HaMalka et le la rue HaNeviim.

Des vues sur des arbres et des toits depuis cette maison de vacances, ouverte pendant les visites de maisons du prochain Batim Mibifnim, du 31 octobre au 2 novembre 2019. (Crédit : Batim Mibifnim)

Également prévues : des visites de la nouvelle entrée du tunnel en construction dans la ville, de projets de rénovation urbaine dans des quartiers historiques, de l’actuelle Bibliothèque Nationale, du nouveau hall des Jardins botaniques, du bâtiment du bureau de poste historique de la rue Jaffa, des quartiers et des bâtiments de la Route Jaffa, un aperçu de l’Ecole anglicane de la rue Jaffa, cinq visites guidées du bâtiment Schneller construit par des protestants, lequel a été repris par l’armée et fait actuellement l’objet d’une grande rénovation.

Vous trouverez la liste complète des visites prévues sur le site internet de Batim Mibifnim.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...