Les efforts des suprématistes blancs aux USA ont augmenté de 182 % en 2018 – ADL
Rechercher

Les efforts des suprématistes blancs aux USA ont augmenté de 182 % en 2018 – ADL

Le nombre de rassemblements et manifestations racistes ont également augmenté l'an dernier, indique un rapport de la Ligue Anti-Diffamation

Des centaines de suprématistes, de néonazis et de membres de l'extrême-droite américaine à Charlottesville, en Virginie, le 12 août 2017. (Crédit : Chip Somodevilla/Getty Images/AFP)
Des centaines de suprématistes, de néonazis et de membres de l'extrême-droite américaine à Charlottesville, en Virginie, le 12 août 2017. (Crédit : Chip Somodevilla/Getty Images/AFP)

Les suprématistes blancs ont considérablement intensifié leurs efforts de propagande ciblant des quartiers et des campus en 2018, a fait savoir Ligue Anti-Diffamation (ADL).

Les efforts de distribution de propagande suprématiste – qui consistent à distribuer ou à publier des textes ou des messages – ont augmenté de
182 %, avec 11 897 incidents aux Etats-Unis en 2018, contre 421 incidents signalés en 2017, selon les registres de l’ADL.

Le nombre de rassemblements et manifestations racistes ont également augmenté l’an dernier, avec 91 rassemblements suprématistes ou événements publics en présence de suprématistes blancs en 2018, contre 76 l’année précédente. Le nombre de groupes racistes a également eu davantage recours à la tactique des « flash mob » pour éviter la publicité et les contrôles.

Dans la plupart des cas, les identités des individus impliqués restent cachées, selon l’ADL.

« Publier des tracts est une tactique classique des groupes racistes qui leur permet de diffuser des idées haineuses et de semer la peur dans une communauté entière », a déclaré Jonathan Greenblatt, directeur de l’ADL.

« Les groupes racistes se sont renforcés en 2018, mais la pratique des tracts de la haine prouve que la plupart de leurs membres comprennent bien qu’il s’agit d’une activité marginale et ils ne souhaitent pas risquer de s’exposer davantage ni d’encourir une arrestation. »

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...