Les Israéliens peuvent enfin utiliser une émoticône pour se dire de se calmer
Rechercher

Les Israéliens peuvent enfin utiliser une émoticône pour se dire de se calmer

Le symbole "doigts pincés" est l'un des 117 nouveaux symboles approuvés par le consortium Unicode pour être inclus cette année dans nos communications numériques

La nouvelle émoticône "doigts pincés" proposée par Emojipedia, le 29 janvier 2020. (Crédit : capture écran / Twitter)
La nouvelle émoticône "doigts pincés" proposée par Emojipedia, le 29 janvier 2020. (Crédit : capture écran / Twitter)

Les Israéliens pourront enfin s’envoyer des SMS pour se dire « attendez une minute », « calmez-vous » et « écoutez une seconde » sans avoir à recourir à la méthode de l’âge de pierre qui consiste à taper ces mots.

Parmi les 117 nouvelles émoticônes approuvées ce mois-ci par le consortium Unicode, le groupe basé en Californie qui établit la norme pour l’encodage des caractères – y compris les émoticônes – dans toutes les langues et tous les systèmes informatiques, figure une main tendue et tournée vers le haut dont les doigts se touchent.

Officiellement appelé « émoticône aux doigts pincés », le nouveau symbole est répertorié sous les mots clés « interrogation » et « sarcastique », ce qui semble confirmer l’affirmation d’Emojipedia, un site web expert en la matière, selon laquelle le symbole est « communément appelé simplement ‘gestuelle italienne' ».

Cette vérité amère – le fait de savoir que le symbole représente le geste sarcastique italien plutôt que la version israélienne, tout aussi grossière mais néanmoins différente – va-t-elle diminuer l’excitation des Israéliens ?

Seul l’avenir nous le dira.

Parmi les 117 nouvelles émoticônes, il y a des ajouts plus sérieux, dont beaucoup sont liés au changement de l’appréhension du genre.

Par exemple, les hommes portent désormais des robes de mariée avec voile, les femmes des smokings, un père Noël sans distinction de sexe et un drapeau transsexuel. Ces nouveaux symboles s’ajoutent aux 138 émoticônes non sexistes incluses dans la série de nouveaux symboles de l’année dernière.

Et il y a plus, beaucoup plus – comme une brosse à dents, des poumons, un ninja, un homme et une femme donnant le biberon à un bébé, un bison, un phoque, un scarabée, une fondue sur une flamme, un piston, une scie, une sandale de plage, du bubble tea, une paillote, un casque militaire, un accordéon, un boomerang, un tournevis, un ascenseur, une fenêtre, un piège à souris, une pierre tombale et une pancarte de manifestant.

Ne dites pas que le consortium Unicode ne s’occupe pas de vos divers besoins en matière d’émoticônes.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...