Les écoles fermeront jeudi ; 5 000 nouveaux cas confirmés en 24 heures
Rechercher

Les écoles fermeront jeudi ; 5 000 nouveaux cas confirmés en 24 heures

Un nombre record de nouveaux malades du coronavirus en 24 heures a été enregistré deux jours avant la mise en vigueur du nouveau confinement national

Photo d'illustration : Une classe vide dans une école de Mevaseret Zion, en Israël, le 27 août 2019 (Crédit :  Yonatan Sindel/Flash90)
Photo d'illustration : Une classe vide dans une école de Mevaseret Zion, en Israël, le 27 août 2019 (Crédit : Yonatan Sindel/Flash90)

Le nombre de nouveaux cas quotidiens de coronavirus s’est élevé à un nombre record de 5 523 dans la journée de mardi. Le chiffre des tests de dépistage a connu une recrudescence parallèle.

Le ministère de la Santé a indiqué mercredi matin que 166 794 personnes avaient été diagnostiquées porteuses du COVID-19 depuis l’apparition de l’épidémie au sein de l’Etat juif. Il y a actuellement 42 862 cas actifs de la maladie – un nombre qui a connu un fort essor au cours des dernières semaines.

535 personnes se trouvent actuellement dans un état grave et 138 ont été placées sous respirateur. 213 personnes sont dans un état modéré. Les autres ne présentent que des symptômes légers, voire une version asymptomatique de la maladie.

Le ministère a fait savoir que 55 734 résultats de test de dépistage avaient été délivrés mardi – ce qui est un nouveau record – avec un taux de positivité de 9,9 %, un chiffre qui reste stable par rapport aux jours précédents.

Le bilan des décès ne change pas. Il est de 1 147 morts.

Le gouvernement a décidé, mercredi matin, d’obliger les écoles à fermer leurs portes dès jeudi après les vives recommandations du responsable de la lutte contre le coronavirus en Israël, qui a réclamé que les établissements scolaires cessent immédiatement d’accueillir les élèves dans un contexte d’épidémie sans précédent.

Les ministres se sont réunis par téléphone et ont organisé un vote.

Les écoles élémentaires, les collèges et les lycées ainsi que les classes de maternelle et les crèches seront fermés. Les établissements accueillant des élèves à besoins particuliers et autres cas exceptionnels ne seront pas concernés par cette fermeture.

Des agents du Magen David Adom portant des vêtements de protection devant l’unité de lutte contre le coronavirus de l’hôpital Shaare Zedek à Jérusalem, le 14 septembre 2020. (Nati Shohat/Flash90)

Le bureau du Premier ministre a fait savoir dans un communiqué que les ministres avaient accepté la recommandation du ministère de la Santé et du responsable de la réponse gouvernementale au coronavirus, Ronni Gamzu, qui avait réclamé la fermeture des établissements scolaires avant vendredi.
.
Dimanche, le cabinet avait voté en faveur de l’ouverture des écoles jusqu’à vendredi alors qu’un confinement national entrera en vigueur ce jour-là dès 14 heures.

Mais, mardi, Ronni Gamzu avait écrit une lettre ferme au ministre de l’Education, Yoav Gallant, et au ministre de la Santé, Yuli Edelstein, demandant avec force la fermeture immédiate des établissements scolaires.

« Le gouvernement a pris la mauvaise décision, une décision contraire à nos recommandations professionnelles », avait-il affirmé dans la missive.

Gallant avait juré de conserver les écoles ouvertes, insistant sur le fait qu’elles ne devaient pas se trouver dans l’obligation de baisser le rideau avant la mise en vigueur effective du confinement et malgré les inquiétudes des responsables, qui craignent qu’elles ne soient des vecteurs majeurs de propagation de la maladie.

Le pays a connu une forte reprise de l’épidémie ces dernières semaines et des milliers de cas seraient apparus dans les écoles depuis la rentrée, qui a eu lieu le 1er septembre.

La réouverture rapide des établissements scolaires après le premier confinement du pays au mois de mai avait déjà été considérée comme responsable de la reprise de l’épidémie.

Les responsables estiment que, si les enfants les plus jeunes risquent moins d’attraper le virus ou de contaminer leur entourage, les enfants de dix ans et plus semblent ne pas bénéficier des mêmes protections.

Le virus connaît également une nouvelle recrudescence dans les autres pays, ce qui a amené le ministère de la Santé à supprimer plusieurs Etats de la liste des pays « verts » se distinguant par un taux bas d’infection – les ressortissants de ces pays sont autorisés à entrer au sein de l’Etat juif sans se mettre en quatorzaine.

Ces pays sont la Croatie, la Hongrie, l’Australie et la Slovénie. À partir de mardi prochain, tout Israélien revenant de ces pays devra se placer à l’isolement pendant quatorze jours.

Le ministère a aussi placé certains nouveaux pays sur la liste des pays « verts » : les Seychelles, l’Islande, Cuba et la Serbie.

Les autres pays « verts » sont l’Italie, l’Estonie, la Bulgarie, le Royaume-Uni, la Géorgie, l’Allemagne, le Danemark, Hong-Kong, la Grèce, la Jordanie, la Lituanie, la Lettonie, la Nouvelle-Zélande, la Finlande, le Canada, Chypre, le Rwanda, l’Australie, l’Uruguay, les Emirats arabes unis, l’Irlande, Taïwan, la Norvège, Singapour, le Portugal et la Thaïlande.

Le cabinet a voté, dans la journée de dimanche, la mise en place d’un nouveau confinement national en Israël qui durera trois semaines. Il commencera vendredi et couvrira la période des grandes fêtes jusqu’à Souccot – période de vacances scolaires.

La réunion du cabinet du coronavirus de dimanche avait été organisée pour mettre au point les derniers détails des mesures de confinement, décidé la semaine dernière.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...