Israël en guerre - Jour 235

Rechercher

Les organes d’un enfant de 4 ans, victime d’une noyade, transplantés chez 4 enfants

La mère du receveur du cœur, âgé de 3 ans et arrivé à Schneider en état d'insuffisance cardiaque terminale, se dit "éternellement reconnaissante envers cette merveilleuse famille"

Shoham David Turgeman. (Autorisation)
Shoham David Turgeman. (Autorisation)

Les organes de Shoham David Turgeman, 4 ans, victime d’une noyade, ont été transplantés sur quatre enfants à Schneider, l’hôpital pour enfants de Petah Tikvah.

Au cours d’une série d’opérations successives qui a commencé dans la nuit du 14 août et s’est poursuivie le lendemain, le cœur du garçon a été transplanté chez un garçon de 3 ans et son foie dans une fillette de 6 ans. Deux garçons âgés de 4 et 13 ans ont chacun reçu un rein. Les interventions chirurgicales ont été soigneusement coordonnées et ont nécessité l’intervention de nombreux membres du personnel médical de différentes spécialités.

Quelque 700 greffes d’organes ont été réalisées sur des enfants et des adolescents à Schneider depuis sa création en 1992.

Le Dr. Ofer Schiller, médecin-chef de l’unité de soins intensifs cardiaques de l’hôpital, explique que le receveur du cœur, Ofek Cohen, âgé de 3 ans, est arrivé à Schneider en état d’insuffisance cardiaque terminale. Avant la transplantation, il avait été relié pendant des mois à un dispositif d’assistance ventriculaire Berlin Heart, qui prend en charge la fonction de pompage du cœur jusqu’à ce qu’un cœur de donneur soit trouvé.

« L’annonce de la disponibilité d’un cœur pour Ofek a été une surprise et, comme pour chaque transplantation dans ces circonstances, le personnel et la famille étaient à la fois heureux et excités, mais aussi emplis de tristesse pour la famille du donneur. Les dignes parents du garçon décédé de façon si tragique ont offert un miracle et une chance de vie à Ofek et à sa famille », a déclaré Dr. Schiller.

Ronit, la mère d’Ofek, se dit « éternellement reconnaissante envers cette merveilleuse famille qui, au pire moment de sa vie, a choisi de donner la vie à mon enfant ».

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.