Le corps du danseur classique emporté par la mer retrouvé au large d’Atlit
Rechercher

Le corps du danseur classique emporté par la mer retrouvé au large d’Atlit

Dimanche, Ayman Safiah, l'un des plus grands danseurs arabes-israéliens, était entré dans l'eau sur la côte de Neve Yam dans le nord et était resté introuvable depuis

Stuart Winer est journaliste au Times of Israël

Capture d'écran d'une vidéo de plongeurs impliqués dans les recherches du danseur de ballet disparu Ayman Safiah, le 26 mai 2020. (Police israélienne)
Capture d'écran d'une vidéo de plongeurs impliqués dans les recherches du danseur de ballet disparu Ayman Safiah, le 26 mai 2020. (Police israélienne)

Les efforts de la police et de plongeurs bénévoles pour retrouver un danseur classique de renom disparu en mer plus tôt dans la semaine ont pris fin mercredi après-midi. Le corps d’Ayman Safiah a été repêché au large de la plage d’Atlit.

Âgé de 29 ans, ce dernier est considéré comme l’un des danseurs arabes israéliens les plus talentueux que le pays ait jamais connu. Il a participé à des représentations dans le monde entier.

Dimanche, il est entré dans la mer Méditerranée sur la côte de Neve Yam dans le nord d’Israël. Personne ne l’a revu depuis.

Selon des médias israéliens, Ayman Safiah se trouvait avec une amie à ce moment-là, et ils ont été entraînés au large par le courant. Il est parvenu à aider la femme qui l’accompagnait à rejoindre le rivage, mais il n’a pas pu se sortir de l’eau.

פורסם על ידי ‏‎Ayman Safiah‎‏ ב- יום שישי, 7 ביוני 2019

La police a lancé des recherches dès que sa disparition a été signalée et, dans les jours suivants, des dizaines d’amis, de membres de la famille, de bénévoles, notamment des plongeurs, ont rejoint les opérations de sauvetage.

Un proche a déclaré à la Douzième chaîne que la famille avait reçu des messages de personnes inquiètes en Israël et à l’étranger, « cela en dit long sur sa personne et sur son caractère ».

Mardi, le député Ayman Odeh, chef de la Liste arabe unie, s’est rendu sur place pour suivre les recherches et s’entretenir avec la famille.

Il a indiqué que celle-ci était déçue par les efforts de recherches entrepris par la police.

« La famille nous a dit qu’ils avaient mené [le gros] des recherches au cours des derniers jours et a vivement critiqué les services d’urgence pour s’être réveillés trop tard », a tweeté le parlementaire. « Je suis reconnaissant envers les centaines de jeunes qui sont venus prêter main forte aux recherches, et nos cœurs sont avec la famille Safiah ».

Dans un communiqué publié mardi, la police israélienne a indiqué qu’elle « mène les recherches avec les meilleures forces opérationnelles, ressources et capacités technologiques pour retrouver la personne disparue ».

Elles ont été réalisées depuis les airs à l’aide d’un hélicoptère et de drones, mais aussi depuis la mer avec des plongeurs, et le long des plages, précisait le communiqué. La police a ajouté qu’elle appréciait les efforts des volontaires.

Samedi, Ayman Safiah avait publié sur sa page Facebook une vidéo de lui en train de danser.

#keepmoving

פורסם על ידי ‏‎Ayman Safiah‎‏ ב- יום שבת, 23 במאי 2020

Il a commencé sa formation de danseur dans une école à Kibboutz Gaaton dans le nord d’Israël. Il a ensuite poursuivi ses études à Londres, où il a obtenu un master en danse et, après avoir été en représentation dans le monde entier, il est rentré en Israël pour poursuivre sa carrière et enseigner la danse.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...