Des soldats israéliens filmés mettant en joue un Palestinien devant son enfant
Rechercher

Des soldats israéliens filmés mettant en joue un Palestinien devant son enfant

La séquence semble montrer les militaires agresser et mettre en joue un homme en présence d'un petit enfant qu'ils accusent d'avoir jeté des pierres

Un soldat de l'armée dirige son arme vers un Palestinien devant son enfant à Hébron, le 5 novembre 2019 (Capture d'écran : Twitter)
Un soldat de l'armée dirige son arme vers un Palestinien devant son enfant à Hébron, le 5 novembre 2019 (Capture d'écran : Twitter)

Les soldats israéliens ont été filmés, mardi, en train de crier sur un Palestinien et de le bousculer devant son petit enfant qui, selon eux, aurait jeté des pierres sur les forces de sécurité à proximité. L’incident est survenu à Hébron.

La vidéo, qui a suscité l’indignation parmi les usagers des réseaux sociaux palestiniens, montre deux soldats bousculant le père et le mettant en joue. Le réalisateur de la vidéo reste indéterminé.

La séquence commence par un échange furieux, un soldat hurlant que le petit garçon a jeté des pierres. Le père riposte alors : « Jeter des pierres ?! Mais il a cinq ans ! »

Le militaire lui répond : « Oui, jeter des pierres – tous vos petits copains jettent des pierres. Je me moque de son âge ».

Un autre soldat se joint à l’altercation et les deux bousculent l’homme, qui dit « ne levez pas la main sur moi ».

Les trois protagonistes du clip semblent ensuite échanger calmement pendant plusieurs secondes avant de s’insulter.

Les troupes bousculent ensuite le Palestinien à plusieurs occasions, lui disant de « dégager ». L’un d’entre eux semble charger son arme et la diriger vers le père alors que ce dernier s’éloigne.

L’armée israélienne a fait savoir qu’elle avait ouvert une enquête sur l’incident.

C’est la deuxième vidéo semblant montrer de mauvais traitements à l’égard des Palestiniens à entraîner une vive indignation, ces derniers jours, après que des images rendues publiques samedi ont présenté une agente de la police des frontières tirer une balle en caoutchouc en direction d’un Palestinien qui partait dans la direction opposée, les mains levées, apparemment « sous la forme d’un divertissement douteux », a estimé le juge chargé du dossier.

Cet incident était survenu au mois de mai de l’année dernière, et la femme soupçonnée d’avoir tiré la balle avait été arrêtée au mois d’octobre 2018 lorsque la vidéo avait été découverte par les procureurs. La séquence n’avait toutefois jamais été diffusée avant samedi soir, après qu’elle a fuité auprès de la Treizième chaîne.

Les cartouches en caoutchouc sont utilisées par les forces de sécurité israéliennes, considérées comme une munition « moins létale » dans la mesure où il y a moins de probabilité qu’elles ne tuent que les balles standards. Elles sont néanmoins responsables d’un certain nombre de blessures graves, voire de décès – en particulier lorsqu’elles touchent la tête ou la poitrine.

La police des frontières a expliqué dans un communiqué considérer les actions de l’agente « avec une grande sévérité », ajoutant que l’incident « sort de l’ordinaire et qu’il n’est pas caractéristique des agents de la police des frontières dans la défense de la sécurité de l’Etat et des citoyens d’Israël ».

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...