L’Etat de New York alloue 10 M de $ pour protéger des institutions religieuses
Rechercher

L’Etat de New York alloue 10 M de $ pour protéger des institutions religieuses

"Face à la recrudescence de l'antisémitisme et des crimes racistes", le gouverneur Cuomo promet que son administration fera "tout pour protéger les communautés"

Des personnels de sécurité fouillent les sacs et les vêtements des fidèles venus assister à un service interconfessionnel à la synagogue de Park East à New York, le 31 octobre 2018 (Crédit :/Seth Wenig)
Des personnels de sécurité fouillent les sacs et les vêtements des fidèles venus assister à un service interconfessionnel à la synagogue de Park East à New York, le 31 octobre 2018 (Crédit :/Seth Wenig)

L’Etat de New York a alloué 10 millions de dollars pour la protection des « institutions religieuses et des écoles non-publiques contre les crimes racistes », a annoncé jeudi le gouverneur Andrew Cuomo.

L’argent, qui constitue le deuxième tour de financement versé dans le cadre du Programme de sécurisation des communautés contre le racisme à New York, permettra de financer plus de 200 projets, a annoncé le Bureau du gouverneur dans un communiqué.

Chaque institution éligible recevra 50 000 dollars pour mener des formations sécuritaires supplémentaires, ajouter des caméras, sécuriser ses portes, améliorer ses éclairages, installer de nouvelles technologies de sécurité, entre autres mesures sécuritaires.

« Face à la recrudescence de l’antisémitisme et des crimes racistes », l’administration Cuomo « fera tout ce qu’elle peut pour protéger nos communautés contre les menaces qui les visent », a tweeté le gouverneur.

L’annonce intervient juste une semaine après que le nouveau chef de la police de New York Dermot Shea a annoncé qu’il avait l’intention de créer une nouvelle unité spécialisée dans la lutte contre les crimes racistes. Cette unité serait distincte de la NYPD Hate Crimes Task Force et constitue une réponse à la récente fusillade qui a coûté la vie à quatre personnes, dont deux Juifs ultra-orthodoxes, dans un magasin casher du New Jersey.

Les incidents antisémites à New York ont significativement augmenté cette année, selon les données de la police de New York. Au mois de septembre, il y avait eu 163 incidents recensés, en hausse par rapport aux 108 incidents sur la même période l’année dernière – une hausse de 50%. Les incidents antisémites représentent la majorité des crimes racistes déclarés à New York.

Les incidents incluent une série d’agressions contre des hommes à Brooklyn qui étaient clairement identifiables comme étant juifs.

Une affiche pour un livre de Ruth Bader Ginsburg a été vandalisée à Brooklyn. (Chevi Friedman/Twitter/via JTA)

Selon l’Anti-Defamation League, dans un communiqué plus tôt cette année, au moins 12 suprématistes blancs ont été arrêtés et sont suspectés d’avoir préparé, menacé de perpétrer ou pour avoir effectivement perpétré des attaques antisémites aux Etats-Unis depuis le massacre à la synagogue de Pittsburgh il y a un an.

L’Anti-Defamation League a également recensé au moins 50 incidents au cours desquels des suprématistes blancs ont été accusés d’avoir ciblé des biens appartenant à des institutions juives depuis qu’un homme armé a tué 11 fidèles à la synagogue de Tree of Life le 27 octobre 2018. Ces incidents incluent 12 affaires de vandalisme impliquant des symboles suprématistes blancs et 35 cas où des documents faisant la propagande des suprématistes blancs ont été distribués.

L’ADL a déclaré que le décompte national des incidents antisémites frôle des records. Le groupe a enregistré 780 incidents antisémites au cours des six premiers mois de 2019, à comparer aux 785 incidents sur la même période en 2018.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...