Liberman soumet un plan pour 1 285 logements dans les implantations
Rechercher

Liberman soumet un plan pour 1 285 logements dans les implantations

Le ministre de la Défense a annoncé qu'il présentera pour approbation un plan de construction et fera avancer des projets en cours en Cisjordanie

Construction de nouveaux logements dans l'implantation israélienne de Kfar Adumim, le 25 septembre 2017. (Crédit : Miriam Alster/Flash90)
Construction de nouveaux logements dans l'implantation israélienne de Kfar Adumim, le 25 septembre 2017. (Crédit : Miriam Alster/Flash90)

Le ministre israélien de la Défense Avigdor Liberman a annoncé mardi qu’il présenterait mercredi pour approbation un plan de construction de 1 285 logements cette année dans des implantations de Cisjordanie.

« Le ministre de la Défense va présenter mercredi pour approbation au Conseil supérieur de la planification un plan de construction immédiate en 2018 de 1 285 logements en Judée-Samarie (dénomination biblique de la Cisjordanie) tout en faisant avancer des projets portant sur 2 500 logements supplémentaires dans plus de 20 implantations », a indiqué le ministère de la Défense dans un communiqué.

Le Conseil supérieur de planification se réunit plusieurs fois par an pour approuver des projets à différents stades de construction de logements dans les implantations.

Selon la Paix Maintenant, 6 742 projets de construction de logements ont été approuvés dans les implantations l’an dernier, soit le chiffre le plus élevé depuis 2013. En 2016, 2 629 unités de logements avaient été approuvées.

Le 31 décembre, quelque 1 500 membres du comité central du Likud, la principale instance du parti du Premier ministre Benjamin Netanyahu, ont adopté à l’unanimité une résolution appelant « les responsables élus du Likud à permettre la libre construction (dans les implantations) et l’application de la législation (israélienne) à tous les secteurs d’implantation juive libérés de Judée-Samarie ».

Environ 400 000 Israéliens vivent dans les implantations juives de Cisjordanie.

Le président de l’Autorité palestinienne Mahmoud Abbas a condamné le vote du comité central du Likud tout en critiquant le silence des Etats-Unis.

M. Abbas a estimé que ce vote n’aurait pas « pu avoir lieu sans le soutien total de l’administration américaine ».

Il a déploré que la Maison Blanche ait « refusé de condamner les colonies israéliennes ainsi que les attaques systématiques et les crimes de l’occupation israélienne contre le peuple palestinien ».

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...