Israël en guerre - Jour 281

Rechercher

Lightricks supprime 12 % de ses effectifs pour se concentrer sur la création vidéo

Le développeur d'applications israélien à l'origine de Facetune et Photoleap va licencier 70 employés et cherche à embaucher des dizaines d'experts en IA, en Israël principalement

Sharon Wrobel est journaliste spécialisée dans les technologies pour le Times of Israel.

L'application Facetune de Lightricks. (Crédit : Autorisation)
L'application Facetune de Lightricks. (Crédit : Autorisation)

Lightricks, une start-up de logiciels basée à Jérusalem qui crée des applications d’édition de photos et de vidéos, a décidé de licencier 70 employés, soit 12 % de ses effectifs, dans le cadre d’une restructuration visant à réorienter ses activités vers le développement de fonctions et d’outils génératifs basés sur l’intelligence artificielle (IA).

Fondée en 2013, Lightricks a son siège à Jérusalem et emploie 600 personnes, dont 500 en Israël et le reste dans ses bureaux du Royaume-Uni, des États-Unis et de Chine. La licorne israélienne n’a pas précisé combien de postes seraient affectés en Israël, mais a déclaré que les licenciements toucheraient principalement les frais généraux de sa division des applications grand public et les opérations qui n’ont pas atteint les « objectifs de croissance ».

« Cela fait partie d’un changement organisationnel visant à diriger la plupart des ressources vers le développement et la commercialisation de produits B2B basés sur l’IA générative », a expliqué Lightricks dans un communiqué envoyé par courriel. « La société prévoit d’embaucher des dizaines de nouveaux experts en IA, en mettant l’accent sur le recrutement d’employés en Israël. »

Lightricks a été fondée par le PDG Zeev Farbman, Nir Pochter, Yaron Inger, Amit Goldstein et Itaï Tsiddon, qui ont presque tous une formation en informatique ou en IA. La start-up a commencé par développer un certain nombre d’outils d’édition de photos et de vidéos destinés au grand public, qui sont très populaires auprès des créateurs de contenu sur les réseaux sociaux, en particulier Instagram, la plateforme de contenu très visuel détenue par Facebook.

Sa gamme d’applications, qui comprend Facetune, Facetune Video et Videoleap, compte plus de 730 millions de téléchargements dans le monde et plus de 6,6 millions d’abonnés mensuels, selon le site web de Lightricks.

Face aux progrès rapides de l’IA, Lightricks a annoncé en février le lancement de LTX Studio, une plateforme d’édition générative pilotée par l’IA pour la production vidéo et la réalisation de films. Cette plateforme en ligne vise à aider les cinéastes, les agences de publicité et de marketing et les créateurs de contenu à visualiser des histoires et à rationaliser l’ensemble du processus de production vidéo, de l’écriture du scénario au montage, dans une interface unique.

Lightricks a précisé qu’elle « continuera à développer l’application Facetune et s’efforcera de promouvoir et d’approfondir l’intégration des capacités de l’IA dans les applications ».

À ce jour, Lightricks a levé un total de 335 millions de dollars auprès d’investisseurs tels que Goldman Sachs Asset Management, Insight Partners, Greycroft, ClalTech et Viola Ventures. Lors de son dernier tour de table en 2021, l’entreprise avait obtenu 130 millions de dollars pour une valorisation de 1,8 milliard de dollars.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.