Israël en guerre - Jour 289

Rechercher

L’investissement dans les entreprises tech a chuté de 56 %

En 2023, le nombre de deals a chuté de 44 % par rapport à l'année précédente ; la part des investisseurs étrangers dans le financement des firmes israéliennes a augmenté en période de guerre

Sharon Wrobel est journaliste spécialisée dans les technologies pour le Times of Israel.

Un centre de développement de haute technologie à Herzliya, le 30 octobre 2020. (Crédit : Gili Yaari/Flash90)
Un centre de développement de haute technologie à Herzliya, le 30 octobre 2020. (Crédit : Gili Yaari/Flash90)

Les levées de fonds des startups et des entreprises technologiques israéliennes ont plongé de 56% cette année, par rapport à la même période en 2022, le secteur étant confronté à l’incertitude politique autour de la refonte judiciaire et du déclenchement de la guerre contre le groupe terroriste Hamas.

Les startups israéliennes ont levé un total de 6,9 milliards de dollars en 2023, soit des montants similaires à ceux enregistrés en 2018 et 2019, selon les données annuelles préliminaires rassemblées par le centre de recherche IVC et Leumitech, une branche bancaire de Leumi spécialisée dans les services bancaires pour les entreprises technologiques. Le nombre de transactions a chuté de 44 % en glissement annuel, avec 392 transactions de financement enregistrées au cours de 2023, marquant le chiffre le plus bas depuis au moins 2015, ont montré les données.

Les données annuelles complètes du secteur technologique israélien devraient être publiées en janvier.

Le secteur de la technologie a attiré plus de 15 milliards de dollars de capitaux l’année dernière et, au cours d’une année de financement exceptionnelle en 2021, 25,6 milliards de dollars d’investissements privés au total, ce qui a conduit à des valorisations élevées des entreprises. Toutefois, au cours du second semestre 2022, les investissements dans les entreprises technologiques ont ralenti en raison de la hausse des taux d’intérêt, de la chute des marchés boursiers mondiaux et des licenciements dans le secteur de la technologie.

En outre, en 2023, l’incertitude politique locale autour de la très controversée refonte du système judiciaire annoncée au début de l’année a poussé les investisseurs en général, et les investisseurs étrangers en particulier, à adopter une position attentiste concernant les transactions. Dans ce marché instable, la tendance à la baisse des investissements a commencé à montrer des signes initiaux de stabilisation au cours du deuxième et du troisième trimestre de l’année, selon le rapport de données de l’IVC-Leumitech.

Cependant, le massacre du 7 octobre perpétré par le Hamas a mis fin à cette période, après que des milliers de terroristes ont émergé de la bande de Gaza et ont massacré les communautés du sud d’Israël, en perpétrant un carnage d’une intensité et d’une étendue sans précédent, tuant environ 1 200 personnes et enlevant au moins 240 personnes, dont plus de la moitié sont toujours otages à Gaza.

Des soldats réservistes israéliens lors d’un entraînement militaire sur le plateau du Golan, dans le nord d’Israël, le 30 octobre 2023. (Crédit : David Cohen/Flash90)

Depuis lors, Israël a lancé une campagne militaire visant à détruire le Hamas et à le renverser du pouvoir à Gaza, tout en tentant de libérer les otages. Pour renforcer l’effort militaire, l’armée israélienne a mobilisé environ 350 000 réservistes, parmi lesquels de nombreux entrepreneurs, cadres et employés du secteur de la haute technologique.

Au cours du dernier trimestre de l’année, alors que la guerre continuait de faire rage, le financement des start-ups israéliennes a chuté de 15 % à 1,45 milliard de dollars par rapport au trimestre précédent avant le début des combats, selon le rapport de l’IVC-Leumitech. Le nombre de transactions a ralenti, avec 75 transactions enregistrées au cours des trois derniers mois de l’année, soit une baisse de 17 % par rapport au trimestre précédent.

Pour autant, la guerre à Gaza n’a pas semblé dissuader les investisseurs étrangers de continuer à soutenir les entreprises technologiques locales. La part des investisseurs étrangers dans le financement des entreprises technologiques israéliennes au quatrième trimestre a augmenté à un rythme relatif, suivant la tendance depuis le début de l’année, selon le rapport de l’IVC-Leumitech. En revanche, la participation des investisseurs locaux dans le financement des transactions a diminué au cours de la même période. Le secteur technologique local dépend fortement du capital étranger, principalement américain.

« L’année 2023 a été difficile pour l’économie israélienne en général, et pour la haute technologie locale en particulier », a déclaré le PDG de l’IVC, Ben Klein. « Malgré la complexité, le niveau de participation des investisseurs étrangers est un signe clair de l’attrait des entreprises de haute technologie israéliennes, même en période difficile. »

De plus, les données indiquent une évolution positive continue pour les start-ups levant des fonds de démarrage, qui a commencé au deuxième trimestre. Les start-ups locales ont attiré 220 millions de dollars de tours de financement de démarrage au quatrième trimestre, une augmentation de 46 % par rapport aux 150 millions de dollars levés au cours du troisième trimestre de l’année, mais le chiffre est toujours en baisse de 26 % en glissement annuel.

« Les données du quatrième trimestre montrent une diminution relativement modérée de 15 % et une augmentation nette des chiffres d’investissement dans les phases de démarrage, ce qui est une indication de la grande durabilité de l’industrie israélienne de la haute technologie et un rappel important du rôle que ce secteur joue dans l’économie israélienne, surtout en ces jours », a commenté la PDG de Leumitech, Mia Eisen-Tzafrir.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.