L’Iran affirme avoir enrichi 55 kg d’uranium jusqu’à 20 %
Rechercher

L’Iran affirme avoir enrichi 55 kg d’uranium jusqu’à 20 %

L'uranium enrichi à 20 % n’est qu’à un pas, techniquement, des 90 % requis pour une bombe nucléaire

Des centrifugeuses au sein de l'usine d'enrichissement de l'uranium de Natanz, dans le centre de l'Iran, le 5 novembre 2019. (Atomic Energy Organization of Iran via AP)
Des centrifugeuses au sein de l'usine d'enrichissement de l'uranium de Natanz, dans le centre de l'Iran, le 5 novembre 2019. (Atomic Energy Organization of Iran via AP)

L’Iran a affirmé mercredi qu’il a enrichi 55 kg d’uranium jusqu’à 20 %, dans le cadre de ses efforts en violation de l’accord sur le nucléaire iranien.

« En moins de quatre mois, nous avons produit 55 kg d’uranium enrichi à 20 %… en huit mois environ, nous pouvons atteindre les 120 kg », a déclaré Kamalvandi à la télévision d’État, selon une traduction de Reuters.

L’uranium enrichi à 20 % n’est qu’à un pas, techniquement, des 90 % requis pour une bombe nucléaire.

Une délégation iranienne a rencontré hier des représentants des parties toujours impliquées dans l’accord, afin de discuter de la manière d’y faire revenir Washington, et de mettre fin aux sanctions américaines invalidantes et aux contre-mesures iraniennes.

Le président américain Joe Biden s’est déclaré prêt à revenir sur la décision de son prédécesseur Donald Trump de se retirer de l’accord et de réimposer des sanctions unilatérales.

Le président iranien Hassan Rouhani a déclaré que les pourparlers sur le sauvetage de l’accord ayant lieu à Vienne avaient ouvert un « nouveau chapitre ».

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...