Israël en guerre - Jour 225

Rechercher

L’Iran dévoile sa première base souterraine pour avions de chasse

L'agence de presse nationale iranienne affirme que le site caché abrite des avions de chasse équipés de missiles de croisière à longue portée

Des pilotes posent avec un avion dans une nouvelle base souterraine de l'armée de l'air iranienne sur cette photo publiée le 7 février 2023. (Crédit : armée iranienne)
Des pilotes posent avec un avion dans une nouvelle base souterraine de l'armée de l'air iranienne sur cette photo publiée le 7 février 2023. (Crédit : armée iranienne)

L’armée iranienne a dévoilé mardi sa première base souterraine accueillant des avions de chasse, qui est présentée comme étant capable de résister à d’éventuels bombardements américains ou de riposter à des frappes israéliennes, selon des médias officiels.

« Toute attaque contre l’Iran de la part de nos ennemis, y compris Israël, donnera lieu à une réponse de nos nombreuses bases aériennes, dont Eagle 44 », a déclaré le chef d’état-major des forces armées iraniennes, Mohammad Bagheri, à l’agence IRNA, selon l’agence de presse Reuters.

En mai 2022, l’Iran avait déjà montré pour la première fois les images d’une base de drones située dans les montagnes de Zagros, dans l’ouest du pays.

Aucune indication n’a été donnée sur la localisation de la nouvelle installation, située « à plusieurs centaines de mètres de profondeur au cœur des montagnes afin de pouvoir résister aux bombes des bombardiers stratégiques des Etats-Unis », a précisé la télévision d’Etat.

Ces images ont été dévoilées à la veille de la « journée de l’Armée de l’air », dans le cadre des cérémonies de l’anniversaire de la Révolution islamique de février 1979.

Elles montrent le chef d’état-major des forces armées, le général Mohammad Bagheri, et le commandant de l’armée Abdolrahim Moussavi, visitant la base, d’où entrent et sortent des avions de chasse.

« Aigle-44 est l’une des nombreuses bases aériennes tactiques souterraines de l’Armée de l’air construites dans différentes régions du pays au cours des dernières années », a précisé l’agence Irna.

L’armée de l’air iranienne est équipée essentiellement d’avions de combat russes Mig et Sukhoï datant de l’époque soviétique, de quelques appareils chinois, et de F4 et F5 américains d’avant la révolution islamique de 1979. Ces dernières années, le pays a fabriqué des avions de combat Azarakhsh, une version du F-5.

Les missiles et les porte-satellites construits par l’Iran sont présentés dans une exposition permanente dans une zone de loisirs au nord de Téhéran, en Iran, le 3 février 2023. (Crédit :AP Photo/Vahid Salemi)

L’Iran a également commencé à développer des programmes de drones dans les années 1980 lors de la guerre Iran-Irak (1980-1988).

Début février, un site militaire du ministère de la Défense à Ispahan (centre) avait été visé par des drones quadricoptères, qui n’avaient pas fait de victimes, seulement des « dégâts mineurs » selon le ministère.

L’ambassadeur d’Iran aux Nations unies a ensuite accusé Israël d’être « responsable » de cette attaque, qui fait suite à une série de sabotages et d’assassinats attribués à ce pays.

Les deux pays se livrent depuis des années une guerre larvée, Israël accusant l’Iran – qui dément – de vouloir acquérir la bombe atomique.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.