L’Iran nomme un nouveau chef de la force Al-Qods, Esmaïl Qaani
Rechercher

L’Iran nomme un nouveau chef de la force Al-Qods, Esmaïl Qaani

"Après le martyr du glorieux général Qassem Soleimani, je nomme le brigadier général Esmaïl Qaani commandant de la force Al-Qods", a déclaré Ali Khamenei

Esmaïl Qaani, nouveau chef de la force Al-Qods après la mort de son commandant Qassem Soleimani dans un raid américain sur l'aéroport de Bagdad le 2 janvier 2020. (Crédit : Twitter / Mahdi Bakhtiari)
Esmaïl Qaani, nouveau chef de la force Al-Qods après la mort de son commandant Qassem Soleimani dans un raid américain sur l'aéroport de Bagdad le 2 janvier 2020. (Crédit : Twitter / Mahdi Bakhtiari)

Le guide suprême iranien a nommé Esmaïl Qaani comme nouveau chef de la force al-Qods après la mort de son commandant vendredi dans un raid américain sur l’aéroport de Bagdad.

« Après le martyr du glorieux général Qassem Soleimani, je nomme le brigadier général Esmaïl Qaani commandant de la force al-Qods » des Gardiens de la Révolution, a déclaré l’ayatollah Ali Khamenei dans un communiqué publié sur son site officiel.

M. Qaani était jusqu’ici chef-adjoint de la Force Al-Qods, en charge des opérations extérieures de l’Iran. L’ayatollah Khamenei l’a décrit comme « l’un des commandants les plus décorés » des Gardiens de la Révolution, l’armée idéologique iranienne, depuis la guerre Iran-Irak (1980-1988).

« Les ordres de la Force Al-Qods demeurent exactement les mêmes que sous la direction du martyr Soleimani », a poursuivi le guide suprême.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...