Rechercher

13 morts et 114 blessés à Gaza depuis vendredi, selon le Hamas

Tsahal déclare mener des frappes sur des cibles terroristes alors que des barrages de roquettes sont tirés sur des villes israéliennes. Une frappe aérienne israélienne à Khan Yunis, dans le sud de la bande de Gaza, le 6 août 2022. (Crédit : AFP)
Tsahal déclare mener des frappes sur des cibles terroristes alors que des barrages de roquettes sont tirés sur des villes israéliennes. Une frappe aérienne israélienne à Khan Yunis, dans le sud de la bande de Gaza, le 6 août 2022. (Crédit : AFP)

Le ministère de la Santé dirigé par le Hamas dans la bande de Gaza affirme que 13 personnes ont été tuées et 114 blessées par les frappes aériennes israéliennes sur l’enclave qui ont commencé hier.

Le ministère précise qu’une fillette de 5 ans figure parmi les morts.

Parmi les personnes tuées figure également le commandant du Jihad islamique palestinien pour le nord de Gaza, Tayseer Jabari, qui a été visé par une frappe sur son appartement vendredi. Selon l’armée israélienne, le haut responsable du terrorisme a été pris pour cible après avoir reçu la confirmation qu’une attaque orchestrée par ce dernier allait avoir lieu sous peu.

L’armée israélienne indique qu’un certain nombre d’agents du Jihad islamique font partie des personnes tuées lors des multiples frappes qui ont visé des positions et des installations appartenant au groupe terroriste dans la bande de Gaza.

On estime que depuis hier après-midi, plus de 200 roquettes ont été tirées sur Israël par les terroristes.

C’est vous qui le dites...