27 blessés israéliens dans les attaques à la roquette, selon le Magen David Adom
Rechercher

27 blessés israéliens dans les attaques à la roquette, selon le Magen David Adom

Les services de secours du Magen David Adom (MDA) ont pris en charge 28 personnes blessées dans des attaques de la bande de Gaza, notamment un homme dont la mort a été prononcée.

Selon les services d’urgence, trois personnes ont été grièvement blessées dont un soldat de 19 ans qui a été touché lors d’une frappe au missile anti-char contre un autobus à proximité de la frontière de Gaza.

Un autobus a été incendié après avoir été touché par un missile anti-char tiré de la bande de Gaza près de la frontière entre Israël et Gaza le 12 novembre 2018. (Crédit : armée israélienne/Twitter)

Les deux autres Israéliens se trouvant actuellement dans un état critique sont une femme d’une soixantaine d’années et une quadragénaire qui ont été touchées par des tirs à la roquette à Ashkelon.

24 personnes ont été légèrement blessés par des éclats d’obus et des accidents alors qu’elles se rendaient dans les abris anti-aériens, ou ont eu des malaises suite à des inhalations de fumée.

De plus, environ 27 personnes ont été prises en charge pour des attaques de panique suscitées par les roquettes et les tirs de mortier.

Une femme israélienne blessée, évacuée de son appartement incendié après avoir été touché par une roquette tirée depuis la bande de Gaza, est escortée à l’hôpital sur une civière dans la ville d’Ashkelon, dans le sud d’Israël, le 12 novembre 2018. (Crédit : GIL COHEN-MAGEN / AFP)

— Judah Ari Gross

C’est vous qui le dites...