Israël en guerre - Jour 150

Rechercher

Ben Gvir demande à ses troupes de tirer sur les « terroristes », même s’ils ne représentent pas une menace – en violation du code de Tsahal

Le ministre de la Sécurité nationale Itamar Ben Gvir en visite une base de la police des frontières, posant avec des troupes en tenue d'infiltrés, en Cisjordanie, le 18 janvier 2024. (Crédit : Ministère de la Sécurité nationale)
Le ministre de la Sécurité nationale Itamar Ben Gvir en visite une base de la police des frontières, posant avec des troupes en tenue d'infiltrés, en Cisjordanie, le 18 janvier 2024. (Crédit : Ministère de la Sécurité nationale)

Le ministre d’extrême-droite de la Sécurité nationale, Itamar Ben Gvir, exhorte les agents à tirer sur tout « terroriste » qu’ils voient, même s’il ne représente pas une menace – une violation des règles d’engagement de la police et de l’armée israélienne.

« Je vous soutiens sans réserve. Lorsque votre vie est en danger ou que vous voyez un terroriste – même s’il ne vous met pas en danger – tirez. Je vous soutiens », assure Ben Gvir à des agents de l’unité d’infiltration d’élite Yasam de la police des frontières lors d’une visite dans une base en Cisjordanie.

« Un cheveu de votre tête [blessé] vaut mille terroristes », ajoute Ben Gvir, selon une déclaration de son bureau.

S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.