Israël en guerre - Jour 251

Rechercher

Ben Gvir demande l’ajout d’un ministre dans le cabinet de guerre

Le ministre de la Sécurité nationale  Itamar Ben Gvir lors d'une réunion du cabinet au bureau du Premier ministre, à Jérusalem, le 10 septembre 2023. (Crédit : Chaïm Goldberg/Flash90)
Le ministre de la Sécurité nationale Itamar Ben Gvir lors d'une réunion du cabinet au bureau du Premier ministre, à Jérusalem, le 10 septembre 2023. (Crédit : Chaïm Goldberg/Flash90)

Le ministre de la Sécurité nationale Itamar Ben Gvir a demandé au Premier ministre Benjamin Netanyahu d’ajouter un ministre au sein du cabinet de guerre actuellement formé de trois personnes – un ministre qui ne serait pas issu du parti du Likud, du Premier ministre Benjamin Netanyahu, ou de HaMahane HaMamlahti, la faction de Benny Gantz.

« En tant que membre de la coalition, en tant que ministre du gouvernement et en tant que membre du cabinet, j’ai accepté votre décision unilatérale sur la composition du ‘cabinet restreint’ qui ne me comprend pas – moi, le ministre de la Sécurité nationale », a dit le leader du parti Otzma Yehudit d’extrême-droite.

« Je n’ai pas l’intention de me quereller avec vous sur le sujet même s’il serait approprié que la voix des nombreux électeurs qui nous ont accordé leur confiance et qui nous ont demandé de les représenter devrait être entendue dans ce cabinet à la taille limitée », a continué Ben Gvir dans un courrier.

« Je demande par conséquent qu’un nouveau membre, ou même un observateur, vienne s’ajouter au cabinet, » a poursuivi Ben Gvir qui a indiqué que c’était Netanyahu qui devrait désigner la personnalité concernée.

Cinq députés du parti HaMahane HaMamlahti avaient rejoint le cabinet de Netanyahu, peu de temps après le massacre commis par le Hamas, le 7 octobre, et la déclaration de guerre qui avait suivi – formant un gouvernement national d’urgence ayant pour objectif d’ajouter des décennies d’expérience sécuritaire à la prise en charge de la guerre et visant aussi à marginaliser l’influence de l’extrême-droite.

Le cabinet de guerre est actuellement constitué de Netanyahu, de Gantz et du ministre de la Défense Yoav Gallant.

Le député Gadi Eisenkot, ancien chef d’état-major, qui est membre de HaMahane HaMamlahti et Ron Dermer, ministre des Affaires stratégiques et proche de Netanyahu, occupent des postes d’observateurs.

S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.