Gabbay salue la trêve à Gaza, accuse Netanyahu de « renforcer » les terroristes
Rechercher

Gabbay salue la trêve à Gaza, accuse Netanyahu de « renforcer » les terroristes

Le chef du parti travailliste Avi Gabbay salue l’apparent accord de cessez-le-feu entre Israël et les groupes terroristes palestiniens de Gaza, mais critique la façon dont le Premier ministre Benjamin Netanyahu a géré l’escalade de violences.

« Après 20 ans à renforcer le Hamas, à relâcher [le défunt chef du Hamas Sheikh Ahmad] Yasin, l’échange des prisonniers contre [Gilad] Shalit et les fonds qataris, cette année, il a aussi décidé de renforcer le Jihad islamique palestinien, qui participe aux négociations du Caire comme si c’était un partenaire d’égal à égal », a-t-il écrit sur Twitter.

S’il salue l’annonce du cessez-le-feu, Gabbay avertit que « sans solution politique à long-terme, l’arrivée de la prochaine flambée n’est qu’une question de temps ».

Avi Gabbay, chef du parti travailliste, lors d’une conférence du groupe
‘Besheva’, a Jérusalem, le 12 février, 2019. (Crédit : Yonatan Sindel/Flash90)
C’est vous qui le dites...