Israël en guerre - Jour 199

Rechercher

Gallant : Les civils de Rafah ne seront pas envoyés en Égypte ; leur sort reste incertain

Emanuel Fabian est le correspondant militaire du Times of Israël.

Le ministre de la Défense Yoav Gallant s'adressant aux médias, le 5 février 2024. (Crédit : Capture d'écran/GPO)
Le ministre de la Défense Yoav Gallant s'adressant aux médias, le 5 février 2024. (Crédit : Capture d'écran/GPO)

Le ministre de la Défense Yoav Gallant a indiqué qu’Israël n’évacuerait pas les civils palestiniens de Rafah, au sud de Gaza, vers l’Égypte, bien que l’on ne sache pas exactement où ils seront envoyés lorsque l’armée israélienne lancera son incursion prévue dans la zone.

« L’État d’Israël n’a pas l’intention d’évacuer des civils palestiniens vers l’Égypte. Nous respectons et apprécions notre accord de paix avec l’Égypte, qui est une pierre angulaire de la stabilité dans la région ainsi qu’un partenaire important », a déclaré Gallant lors d’un briefing avec la presse étrangère.

Il a ajouté que Tsahal et l’establishment de la Défense « planifient minutieusement les futures opérations à Rafah, qui est un bastion important du Hamas ».

« Il y avait 24 bataillons [du Hamas] à Gaza, nous en avons démantelé 18. Maintenant, Rafah est le prochain centre de gravité du Hamas. »

« Tsahal prend des mesures extraordinaires pour éviter les pertes civiles, et opère en conformité avec le droit international », a-t-il ajouté.

S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.