Gantz veut rassurer ses partisans en se montrant optimiste
Rechercher

Gantz veut rassurer ses partisans en se montrant optimiste

Dans une lettre adressée à ses partisans découvrant mercredi matin les résultats anéantissant toute possibilité qu’il devienne Premier ministre, le chef de Kakhol lavan Benny Gantz tente de conserver une touche prudente d’optimisme.

« Nous pourrions être en mesure de réaliser une manœuvre politique quelle qu’elle soit », a-t-il estimé,

« Bonjour, mes amis, oui, bonjour », commence-t-il. « Les médias font état d’une histoire inachevée. Il n’y a rien de final dans (ces résultats) ».

« Ils, nos électeurs, ont demandé de l’espoir et nous leur en avons donné. Ils voulaient autre chose et nous leur avons proposé » poursuit le candidat. « C’est pourquoi nous ne nous retirons pas de notre devoir, représenter plus d’un million de citoyens qui nous ont demandé quelque chose de différent. Voilà quelque chose dont nous pouvons être fiers. »

Benny Gantz, président du parti Kakhol lavan, rejoint les chefs de parti après la publication des premiers résultats lors des élections générales au siège du parti à Tel-Aviv, le 9 avril 2019 (Crédit : Gili Yaari / Flash90).
C’est vous qui le dites...