Israël en guerre - Jour 145

Rechercher

Hagari: Tsahal adapte ses tactiques de combat à une guerre de longue haleine

Emanuel Fabian est le correspondant militaire du Times of Israël.

Le porte-parole de l’armée israélienne, Daniel Hagari, faisant une déclaration aux médias, à Tel Aviv, le 16 octobre 2023. (Crédit : Avshalom Sassoni/Flash90)
Le porte-parole de l’armée israélienne, Daniel Hagari, faisant une déclaration aux médias, à Tel Aviv, le 16 octobre 2023. (Crédit : Avshalom Sassoni/Flash90)

Le porte-parole de l’armée israélienne, le contre-amiral Daniel Hagari, déclare que Tsahal procède à des ajustements dans son déploiement dans la bande de Gaza, car elle anticipe une longue guerre contre le groupe terroriste palestinien du Hamas, qui s’étendra sur toute l’année à venir.

« Nous adaptons les tactiques de combat à chaque zone de la bande de Gaza, ainsi que les forces nécessaires pour mener à bien la mission de la meilleure façon possible. Chaque zone a des caractéristiques et des besoins opérationnels différents », explique-t-il.

« Ce soir, 2024 commence. Les objectifs de la guerre exigent des combats de longue durée, et nous sommes préparés en conséquence », affirme Hagari.

Il ajoute que l’armée procédera à une gestion « intelligente » des effectifs à Gaza, en autorisant les réservistes à rentrer chez eux pour aider à relancer l’économie, et en laissant les soldats permanents s’entraîner pour devenir des commandants.

« Nous poursuivons la formation des officiers et des commandants (…). Après leur expérience au combat, ils retournent à l’entraînement et rejoindront la ligne de commandement de l’armée lorsqu’ils auront terminé », explique Hagari.

Il précise que « certains réservistes retourneront dans leurs familles et à leur travail cette semaine ».

« Cela soulagera considérablement l’économie et leur permettra de reprendre des forces pour les opérations de l’année prochaine, car les combats se poursuivront et nous aurons besoin d’eux. »

« Ces ajustements visent à assurer la planification et les préparatifs pour 2024. Tsahal doit planifier à l’avance, en partant du principe que nous serons nécessaires pour des missions supplémentaires et des combats continus pendant toute l’année à venir », explique Hagri.

Hagari indique que des terroristes de la force d’élite Nukhba du Hamas ont été tués par les soldats et que d’autres se sont rendus aujourd’hui dans la région de Khan Younès. Il affirme que certains d’entre eux ont participé aux massacres du 7 octobre.

En ce qui concerne les affirmations de certains ministres selon lesquelles les troupes au sol ne bénéficient pas d’un soutien aérien suffisant, Hagari affirme qu’il n’y a « jamais eu une telle coordination dans aucune opération ».

« Il n’y a pas un seul cas où les forces terrestres n’ont pas reçu de soutien aérien ou d’extraction sous le feu de l’ennemi », ajoute-t-il.

S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.