Israël en guerre - Jour 235

Rechercher

Halevi déclare que les manifestations doivent rester en dehors de l’armée

Le chef d'état-major de Tsahal, Herzi Halevi, s'exprimant lors d'une cérémonie militaire pour les troupes réservistes à l'université de Tel-Aviv, le 12 mars 2023. (Crédit : Armée israélienne)
Le chef d'état-major de Tsahal, Herzi Halevi, s'exprimant lors d'une cérémonie militaire pour les troupes réservistes à l'université de Tel-Aviv, le 12 mars 2023. (Crédit : Armée israélienne)

Le chef d’état-major de Tsahal, Herzi Halevi, a publié une lettre adressée à tous les militaires actifs et de réserve, déclarant qu’Israël « n’a jamais connu une telle période de menaces extérieures combinées à une tempête en interne ».

« L’heure est à la responsabilité », a-t-il écrit, alors que des manifestations de grande ampleur ont eu lieu dans tout le pays à la suite du limogeage du ministre de la Défense, Yoav Gallant. Ce dernier a été limogé parce qu’il avait averti que les refus croissants des réservistes en signe de protestation contre la réforme du système judiciaire prévue par le gouvernement constituaient une menace pour la sécurité nationale et avait donc appelé à l’arrêt du processus législatif de la réforme.

« Nos ennemis doivent savoir que nous montons la garde et que personne ne déserte », a déclaré Halevi. « Je suis responsable du fait que chaque mission qui vous sera confiée aura pour but de défendre la sécurité d’Israël et de ses citoyens, et sera conforme aux valeurs de Tsahal. »

Selon lui, les actions de protestation doivent être menées dans la sphère publique et non dans l’armée.

S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.