Israël en guerre - Jour 287

Rechercher

Hommage aux victimes française du Hamas par Macron quand le bilan sera certain

Celine Ben David et son bébé, citoyenne franco-israélienne portée disparue depuis le 7 octobre, date à laquelle elle se trouvait au Festival Supernova, qui a été pris d'assaut par des terroristes du Hamas. (Crédit : Autorisation)
Celine Ben David et son bébé, citoyenne franco-israélienne portée disparue depuis le 7 octobre, date à laquelle elle se trouvait au Festival Supernova, qui a été pris d'assaut par des terroristes du Hamas. (Crédit : Autorisation)

Le président français Emmanuel Macron a fait savoir lundi qu’il rendrait un hommage aux victimes françaises de l’attaque du Hamas en Israël dès que « leur nombre et leur identité seront établis avec certitude ».

« Ainsi que je l’ai déjà annoncé, je présiderai prochainement une cérémonie d’hommage national à la mémoire de nos compatriotes disparus (…) dès que leur nombre et leur identité seront établis avec certitude », a-t-il écrit au président du parti Les Républicains (droite), Eric Ciotti.

Dans une lettre envoyée il y a une semaine, M. Ciotti avait demandé au chef de l’Etat « un hommage solennel pour saluer la mémoire » des victimes françaises tuées dans les attaques du Hamas le 7 octobre contre Israël.

La présidence française avait annoncé le 26 octobre que M. Macron organiserait cet hommage « dans les prochaines semaines » à Paris.

Le bilan des victimes françaises dans les attaques du groupe terroriste islamiste palestinien contre Israël s’élève à 40 morts recensés et huit disparus, dont des otages.

Keren, la mère de Mia Schem, et des représentants des familles des personnes enlevées et détenues par des terroristes du Hamas à Gaza tiennent une conférence de presse après la diffusion d’une vidéo par le Hamas, dans laquelle on voit la jeune Israélienne de 21 ans. (Crédit : Ohad Zwigenberg/AP)

L’attaque du Hamas a fait environ 1 200 morts du côté israélien, en majorité des civils tués le 7 octobre, et 42 soldats ont été tués dans la bande de Gaza depuis le début des opérations militaires israéliennes au sol dans ce territoire, selon les derniers chiffres officiels israéliens. En outre,  quelque 240 personnes ont été emmenées en otages dans la bande de Gaza au cours de l’attaque initiale du Hamas.

S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.